[33ème Sommet de l’UA] La grande offensive des femmes du Rifel’s à Addis-Abeba

[33ème Sommet de l’UA] La grande offensive des femmes du Rifel’s à Addis-Abeba

La présidente-fondatrice du Réseau international des femmes leaders (Rifel’s), Mme Chantal D. Fanny, a faisait partie des invités du 33ème Sommet ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA), qui s’est tenu du 3 au 11 février 2020, à Addis-Abeba (Ethiopie).

Les femmes leaders africaines ont décidé de se battre à travers le Réseau international des femmes leaders (Rifel’s) pour être présentes aux grandes rencontres de prises de décisions. En cause. En effet, grâce au ‘’dynamisme’’ et au ‘’leadership’’ de Mme Mme Mariame Diallo, présidente Rifel’s (section-Mali), cette organisation a été la seule portée sur le genre au plan mondial à être invitée au 33ème Sommet ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA).

La présidente-fondatrice du Rifel’s , Mme Chantal Fanny ( à l’extrême droite) et ses  »sœurs » en compagnie du président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara. Ph.Dr

En marge de ce sommet, la présidente-fondatrice du Rifel’s, Mme Chantal D. Fanny, ambassadrice plénipotentiaire, sénatrice et maire de Kaniasso, a saisi l’occasion pour mieux expliquer les principales missions du Réseau des femmes, basées sur la sur la paix et la sécurité ainsi que l’autonomisation de la femme. « Nous estimons que c’est une vision partagée par le Sommet, car sans la paix et la sécurité, rien ne peux se réaliser », indique-t-elle. À cet effet, elle a échangé avec les présidents en exercice, S.E.M. Alassane Ouattara, de la République de Côte d’Ivoire et celui du Sénégal, S.E.M. Macky SALL. Elle, par ailleurs, a eu un tête à tête avec l’ex-présidente de la République du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf.

Chaleureuse poignée de mains entre la présidente-fonatrice du Rifel’s et le président sénégalais, Macky Sall. Ph.Dr

Elle a mis à profit son agenda pour échanger avec des présidents d’institution dont le président de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), Jean-Claude Brou, celui de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adeshina, de Mmes Nkosazana Dlamini Zuma, ex-présidente de la Commission de l’Union africaine et d’Audrey Azoulay, l’ancienne ministre française de la Culture de François Hollande, par ailleurs, directrice générale de l’Unesco.

Elle a bouclé la boucle de ses rencontres d’échange avec le président du conseil exécutif de l’Unesco à Paris, Agapito Mba Mokuy.

Le Rifel’s a été porté sur les fonts baptismaux par la sénatrice Mme Chantal Fanny, diplomate, maire de Kaniasso (région du Folon, district du Kabadougou, Odiénné) dans le nord-ouest de la Côte d’Ivoire, le samedi 2 mars 2019, au palais des Sports de Treichville.

Ce réseau entend réveiller en chacune des femmes le leadership qui sommeille en elles partout dans le monde.

                                                                                                    S.Koné

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :