[Après l’attaque de Kafolo] L’armée ivoirienne interpelle 27 individus au cours d’une opération de ratissage

[Après l’attaque de Kafolo] L’armée ivoirienne interpelle 27 individus au cours d’une opération de ratissage

Kafolo, 18-06-2020 (crocinfos.com) La réponse de l’armée ivoirienne ne s’est pas attendre après l’attaque “terroriste’’ qui a visé un poste mixte Armées-Gendarmerie, le jeudi 11 juin 2020, à Kafolo, dans le nord de la Côte d’Ivoire.

A travers un communiqué produit ce jeudi 18 juin 2020, l’Etat-major général des armées de Côte d’Ivoire annonce en effet, l’interpellation de 27 individus et la destruction de matériel logistique au cours d’une opération de ratissage, engageant des moyens aériens et terrestres dans le parc national de la Comoé ainsi que dans la zone de Kafolo.

Initiée il y a quelques jours suite à l’attaque de ce poste situé à la frontière Côte d’Ivoire-Burkina, qui a coûté la vie à une dizaine de soldats ivoiriens et faisant 6 blessés, cette opération a également permis à l’armée ivoirienne de saisir un important lot de matériel de communication.

« L’Etat-major général des armées invites les populations riveraines à une étroite collaboration avec les forces de défense et de sécurité, et à se conformer aux consignes qui leur sont communiqués régulièrement », précise la note d’information du chef d’Etat-major général des armées, Lassina Doumbia.

Renouvelant par ailleurs ses sincères condoléances aux familles des soldats tombés à Kafolo et souhaitant un prompt rétablissement aux blessés, le général des corps d’armée a indiqué que très prochainement, une cérémonie d’hommage sera organisée en honneur des victimes, dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur.

Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :