[Côte d’Ivoire] 16 ans près la crise de 2002, Danané obtient la réhabilitation du bureau de sa sous-préfecture

[Côte d’Ivoire] 16 ans près la crise de 2002, Danané obtient la réhabilitation du bureau de sa sous-préfecture

2002-2018, 16 ans après, le maire de la commune de Danané, ville située dans l’ouest montagneux de la Côte d’Ivoire, vient d’obtenir la réhabilitation du bureau de sa sous-préfecture pour un montant 50 millions FCFA auprès de la Sogepie (Société de gestion du patrimoine immobilier de l’État).

Les autorités administratives et municipales ont procédé au lancement des premiers coups de pioche, le vendredi 6 avril.

On lit le sourire sur toutes les lèvres au premier coup de pioche lancé par le représentant du préfet, M. Blé Pépé

Tombé en ruine du fait de la crise en 2002, cet édifice n’a pas encore bénéficié de programme de réhabilitation. Pour doter cette commune d’une sous-préfecture digne, Cissé Mamadou, maire de la commune et désormais sénateur, a mené des démarches et obtenu un financement d’un montant de 50 millions auprès de la Sogepie. «  (…) Depuis l’éclatement de la crise de septembre 2002, notre ville est dépourvue de certaines infrastructures administratives qui attendent d’être réhabiliter. En notre qualité de premier magistrat de la ville de Danané, nous ne pouvions pas rester les bras croisés face à cette situation qui perdure. C’est ainsi que nous avons commencé à frapper à toutes les portes jusqu’à obtenir ce financement. C’est un très beau cadeau à nos populations au moment ou je viens d’être élu, sénateur par mes conseillers municipaux et régionaux de la région du Tonkpi », se réjouit Cissé Mamadou.

Blé Pépé, secrétaire général représentant M. Diarra Abdou Karim, préfet du département de Danané a exprimé sa joie de procéder ce jour au lancement des premiers coups de pioches de réhabilitation des bureaux de la sous préfecture de Danané. Il n’a pas manqué de révéler d’autres édifices en état de dégradation ‘’très avancée’’ qui partent en ruine et qui ont besoin d’être réhabilité. «  Danané a droit à un plan Marchal pour sa reconstruction parce que tout ici est délabré. Heureusement, qu’il est prévu dans le programme du gouvernement, les travaux de bitumage de l’axe Danané-Guinée annoncé pour très bientôt», a indiqué le représentant du préfet.

Les différents représentants des populations ont salué l’acte posé par le maire à travers de différentes allocutions.

Doumbia Balla Moise, correspondant dans le Tonkpi

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :