Accueil A LA UNE 19e édition de la nuit des Ebony : la force de...

[Côte d’Ivoire] 19e édition de la nuit des Ebony : la force de caractère du parrain Amadou Gon Coulibaly #journalistes

91
0
PARTAGER
Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly

L’Union nationale des journalistes de Côte  d’Ivoire(Unjci) pour la 19e édition de la nuit des Ebony a porté son choix sur l’actuel Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, par ailleurs, ex- secrétaire général de la présidence et maire de Korhogo. Loin d’être un choix du hasard, l’Unjci veut faire siennes les qualités de celui que ses admirateurs appellent affectueusement “Le lion”. Un homme dont la devise est engagement, abnégation, fidélité, loyauté et surtout persévérance.

Outre, les innovations apportées,  le président de l’Unjci Traoré Moussa (MT) et ses collaborateurs veulent insuffler une nouvelle dynamique à la faîtière des organisations de médias de Côte d’Ivoire. En associant, l’image du Premier ministre Amadou Gon à cet événement majeur, l’Unjci veut comme le chef du gouvernement ivoirien atteindre ses objectifs, ceux de la revalorisation du métier de journaliste en Côte d’Ivoire.

L’actuel premier ministre Amadou Gon Coulibaly est un exemple quant aux atteintes des objectifs. Pour preuve, dans son engagement, il est resté constant et fidèle à son combat pour l’avènement d’une démocratie vraie en Côte d’Ivoire. Sa détermination et sa fidélité à Alassane Ouattara a permis à l’ancien DGA du Fonds Monétaire international (FMI) d’accéder à la magistrature suprême de la République de Côte d’Ivoire. Autant dire  qu’en dehors de ses qualités indéniables d’homme politique d’envergure, le maire de Korhogo a d’autres qualités et non des moindres dont veut se  servir l’Unjci pour mener à bon port son bateau.

On peut le dire, le choix d’Amadou Gon Coulibaly pour la 19e édition de la nuit  des Ebony  répond au souci du président Traoré Moussa (MT) et de son bureau d’inculquer un esprit de gagneur à la faîtière des journalistes de Côte d’Ivoire.

EKB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici