[Côte d’Ivoire] À 13 mois de la présidentielle,  la politique et les politiciens nous donnent des urticaires (La chronique de Fernand Dédêh Tagro)

[Côte d’Ivoire] À 13 mois de la présidentielle, la politique et les politiciens nous donnent des urticaires (La chronique de Fernand Dédêh Tagro)

À Barthelemy Zouzoua Inabo: Il est de retour à Abidjan, le jeune HKB. Il n’a pas dit comme le père fondateur, qu’il était dans ‘’un hôpital des bien-portants en France.’’, pendant son séjour d’un peu plus de deux mois. Mais l’homme politique est bien revigoré et tonique. Il a rencontré du monde.
Il est venu prendre sa place de leader de l’opposition et bien déterminé à l’assumer totalement.

‘’1- la réforme complète de la Commission électorale indépendante

2- nouveau découpage électoral fondé sur une répartition équitable des sièges des élus entre les différents ressorts territoriaux en fonction de la densité de la population,

3- le démantèlement définitif de tous les sites d’orpaillage clandestin,

4- la cessation de tous les trafics illicites concourant à la fraude sur la nationalité ivoirienne,

5- l’empêchement de la modification de la constitution ivoirienne votée et promulguée en novembre 2016.’’

Son agenda politique a le mérite d’être très clair. Et ton camarade est bien au courant. Mobilisation pour obtenir:

1- la réforme complète de la Commission électorale indépendante
2- nouveau découpage électoral fondé sur une répartition équitable des sièges des élus entre les différents ressorts territoriaux en fonction de la densité de la population,
3- le démantèlement définitif de tous les sites d’orpaillage clandestin,
4- la cessation de tous les trafics illicites concourant à la fraude sur la nationalité ivoirienne,
5- l’empêchement de la modification de la constitution ivoirienne votée et promulguée en novembre 2016.

Ton camarade justement entreprend une visite dans la région du N’zi. Conseil des ministres ce mercredi 25 septembre à Dimbokro. Le jeudi 26 septembre, meeting à Kouassikro Kouassikro, le vendredi à Bocanda, le samedi 27 septembre, meeting de clôture au stade Koné Samba Ambroise de Dimbokro.
Je serai comme prévu au nombre des observateurs pour écouter le discours de ton camarade. Sûrement, il donnera réponse ou un début de réponse à son aîné. Les deux hommes se parlent désormais au téléphone et rarement. Fini, le temps de l’alliance dynamique, du « grand-frèrisme affectif ».

‘’Un rapport d’alerte des universitaires datant du mois de juillet circule. « Des élections incertaines, prévenir les atrocités criminelles en Côte d’Ivoire. ». Et pour une fois, on ne peut pas dire, que les « têtes pleines et bien faites » n’ont pas mis le pied dans le plat. Tout y est. Les oreilles qui veulent entendre, entendront. Les yeux qui veulent voir, verront.’’

Le discours de Dimbokro de ton camarade est de ce fait, attendu. Il est chez lui, sur ses terres de naissance et de son adolescence. Mais il n’oublie pas: Dimbokro est une terre historique pour le vieux parti. Il va devoir marcher sur des œufs…

2020, justement dans tous les esprits. Un rapport d’alerte des universitaires datant du mois de juillet circule. « Des élections incertaines, prévenir les atrocités criminelles en Côte d’Ivoire. ». Et pour une fois, on ne peut pas dire, que les « têtes pleines et bien faites » n’ont pas mis le pied dans le plat. Tout y est. Les oreilles qui veulent entendre, entendront. Les yeux qui veulent voir, verront.
Je vais essayer d’obtenir l’autorisation des auteurs pour publier de larges extraits.

La politique et les politiciens nous donnent des urticaires à 13 mois des élections. Heureusement, il n’y a pas que la politique dans la vie et en Côte d’Ivoire. L’Economie tient la politique. Les opérateurs économiques, les champions nationaux font bouger les lignes.

La fin de l’année est super bookée par des rendez-vous économiques importants: à Abidjan, le 8 ème forum économique du Patronat ivoirien les 14 et 15 octobre. Invité principal, le président du Rwanda. À Man, du 24 au 27 octobre, les journées des Chefs d’entreprises (JNCE 2019). À Korhogo, les 26 et 27 novembre, le Canada construit son nouveau deal avec l’Afrique et avec la Côte d’Ivoire.
En fait, les Ivoiriens doivent le savoir, il ne faut pas perdre espoir…

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
%d blogueurs aiment cette page :