[Côte d’Ivoire AG de la santé communautaire] Ouattara Clément réélu pour un mandat de 5 ans a la Fsucom de Yopougon Ouassakara-Attié #santé

[Côte d’Ivoire AG de la santé communautaire] Ouattara Clément réélu pour un mandat de 5 ans a la Fsucom de Yopougon Ouassakara-Attié #santé

-Voici ses priorités

Le président du conseil d’administration de la Formation sanitaire urbaine communautaire (Fsucom) de Yopougon Ouassakara-Attié, Ouattara Clément s’est succédé, à lui-même à l’assemblée générale ordinaire annuelle du samedi 23 juin 2018, au siège de l’Association ivoirienne des sciences agronomiques (Aisa).

Malgré la forte pluie qui s’est abattu sur la ville d’Abidjan, sur 284 adhérents de l’aire sanitaire des 11 quartiers de la Fsucom de Ouassakara-Attié, 225, ont répondu présent à l’assemblée générale ordinaire annuelle qui a donné quitus au président du conseil d’administration sortant, Ouattara Clément, par ailleurs président de la Confédération des formations sanitaires urbaines communautaires de Côte d’Ivoire pour un mandat de 5 ans.

A l’ordre du jour de cette assemblée générale, le bilan des activités de l’association, notamment les consultations médicales foraines, la campagne de sensibilisation sur les différentes maladies, la tenue des réunions régulières des organes de décision, le bilan financier de 2016 à 2017, la réalisation des infrastructures qui permettront d’ouvrir de nouveaux services et les perspectives par la structure sanitaire communautaire.Tous ces points ont été certifiés par le rapport des commissaires aux comptes, N’Gouandi François et Ziagoué Gustave qui, ont déploré les arriérés de redevance. Sur ce premier point , les adhérents ont donné quitus au conseil d’administration par un tonnerre d’applaudissements.

Les adhérents ont suivi avec beaucoup d’intérêt la présentation de M. Ouattra

Le second point quant à lui, a été sanctionné par la mise en place d’un bureau de séance pour l’élection du PCA et des commissaires aux comptes. Il était présidé par le secrétaire général du Réseau national de santé communautaire de Côte d’Ivoire (Renascomci), Dosso Mamadou avec pour accesseurs, Anoh Franck Barezzi et Bakagnan Kamagaté (adhérents).Ouattara Clément président du conseil d’administration sortant, était le seul candidat à sa propre succession. N’Gouandi François et Ziagoué Gustave du commissariat aux comptes du même conseil étaient ausssi les deux candidats à ce poste.

Les différentes candidatures ont été validées, après examen des conditions d’éligibilité, selon les statuts et règlement intérieur de l’Association pour la Formation Sanitaire Urbaine Communautaire de Yopougon Ouassakara-Attié (Afosucoa). Les élections ont été supervisées par Mes Kouadio Lazare (huissier de justice) et Sappo Parfait (juriste de la confédération des établissements sanitaires communautaires de Côte d’Ivoire).  

L’assemblée générale étant souveraine, elle a décidé de voter à mains levées. C’est par un tonnerre d’applaudissements que les candidats aux différents postes  ont été reconduits.Après son élection pour un mandat de 5 ans, Ouattara Clément a décliné les différents objectifs , à court, moyen et long terme durant son mandat.

À court termes, il a indiqué que la structure est dans l’attente de l’ouverture et la gestion du bloc opératoire, de ses annexes, ainsi que de la modernisation de l’incinérateur à déchets.À moyen terme , il sera  question de la mise en réseau informatique de tous les services, telle la sécurité de la Fsucom par l’augmentation des cameras de vidéo surveillance.

À long terme , M. Ouattara envisage la construction des bureaux administratifs qui vont regrouper tous les services, sans oublier  l’informatisation du fichier des adhérents et des relais communautaires.Les chefs de communauté et les guides religieux ne sont pas restés muets à toutes ces beaux projets. Ils ont souhaité visiter le site du nouveau bloc opératoire les jours  à venir afin de s’enquérir de l’avancée des travaux.En revanche, ils ont exigé une gestion ‘’strict’’ de ce nouveau joyau pour éviter les mêmes déboires, qu’ils vivent dans les structures sanitaires publiques.

« Je vous remercie pour la confiance renouvelée. Je ferai en sorte de ne pas la perdre, mais de l’accroître grâce à vos conseils avisés», a rassuré M. Ouattara Clément.

La cérémonie a enregistré la présence des chefs de communauté et les guides religieux des 11 quartiers Cote de l’aire sanitaire, et plus d’une quinzaine de présidents, membres de la confédération des formations sanitaires urbaines communautaires de Côte d’Ivoire .Amekan Raymond, du district sanitaire de Yopougon-Est, qui rentrait d’un voyage, a assisté aux derniers instants de l’assemblée générale.

La cérémonie a pris fin par une série de bénédictions, tant des guides religieux que des chefs traditionnels.

Kpan Charles

.

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :