[Côte d’Ivoire] Ce que l’on tente de savoir sur les objets métalliques tombés du ciel

[Côte d’Ivoire] Ce que l’on tente de savoir sur les objets métalliques tombés du ciel

Abidjan, 14-05-2020 (crocinfos.com) Plusieurs villes et localités de Côte d’Ivoire ont accueilli des objets métalliques tombés du ciel, lundi 11 mai 2020. Et depuis, le mystère plane.

72 après la découverte de ces objets à Tiébissou, Bocanda, Béoumi, Daoukro, Bongouanou,…les populations s’interrogent encore. Cependant, plusieurs sites d’informations étrangers, dont Businessinsider.fr révèle qu’il s’agirait des débris d’une fusée chinoise qui a explosé après son lancement le 5 mai dernier. Cette assertion a été rapportée par  Science Alert. Qui cite un tweet de l’astronome Jonathan McDowell du Centre d’astrophysique du Harvard-Smithsonian.

Les habitants d’un village de la Côte d’Ivoire, attroupés autour d’une barre de ferme tombée du ciel

«La Chine avait réussi le lancement d’un nouveau vaisseau spatial expérimental le 5 mai 2020, à l’aide de sa puissante fusée, Longue-Marche 5B. Ce lancement était important, puisqu’il constituait une première étape majeure vers une prochaine grande station spatiale chinoise sur le modèle de la Station spatiale internationale (ISS). Mais cette mission a eu des retombées sur Terre. En effet, l’étage principale de la fusée s’est écrasée sur Terre, dans l’océan Atlantique, à la suite d’une descente incontrôlée, considérée comme la plus importante depuis des décennies».

‘’Une enquête est ouverte par les fins limiers ivoiriens dans les villes de Bocanda, Béoumi, Daoukro…’’

À l’en croire, le vaisseau spatial chinois avait un poids de 17,8 tonnes. Il a passé plusieurs jours en orbite dans le cadre de sa mission avant de rentrer dans l’atmosphère terrestre et de tomber sur terre. «C’est l’objet le plus massif à effectuer une rentrée incontrôlée depuis le Salyut-7 de 39 tonnes en 1991, à moins de compter la navette spatiale Columbia (OV-102 ) en 2003», a-t-ilécrit. L’information a été confirmée par le 18e escadron de contrôle spatial de l’US Air Force. Selon des sources spécialisées, le segment pesait environ 18 tonnes.

La trajectoire de la Fusée

Selon  Futura Sciences, « la fusée chinoise Longue Marche 5 a accompli avec succès son lancement le 5 mai 2020, pour quelques jours d’orbite terrestre avant son retour sur Terre. Ce vol de qualification réussi est un nouveau feu vert pour l’Agence spatiale chinoise (CNSA), qui envisage d’envoyer une sonde martienne cet été, et planifie de nouvelles expéditions lunaires. Si le lancement s’est bien déroulé, il est tout de même à noter que la chute des débris spatiaux dans l’océan Atlantique, qui a eu lieu le 11 mai, est la plus spectaculaire de ces 30 dernières années ». Pour l’internaute, Irodon Bahadan, ‘’Peut-être le suspect pour les objets trouvés à Bocanda, Beoumi et un peu partout, la trajectoire de l’engin passe bien par le pays’’.

Est-ce les débris de la fusée, Longue-Marche 5B qui, selon plusieurs sources se serait écrasée dans l’océan, au large de la côte-ouest de la Mauritanie, dans le nord-ouest de l’Afrique, qui ce sont retrouvés dans plusieurs villages du centre de la Côte d’ Ivoire ? En attendant, une enquête est ouverte par les fins limiers ivoiriens dans les villes de Bocanda, Béoumi, Daoukro…

Pour l’heure, le mystère plane sur ces objets tombés du ciel, la rumeur enfle et les Ivoiriens s’interrogent.

Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
%d blogueurs aiment cette page :