Accueil A LA UNE Cote d’Ivoire: DGI: les agents veulent atteindre 2000 milliards de Fcfa de...

Cote d’Ivoire: DGI: les agents veulent atteindre 2000 milliards de Fcfa de recouvrement pour 2017

59
0
PARTAGER

Le jeudi 24 août 2017, le Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo (photo) a procédé à une visite de travail à la Direction Générale du Portefeuille de l’Etat en vue de s’imprégner  des conditions de travail

Selon le directeur général des Impôts, la Dgi a réalisé au premier semestre 2017 1065 milliards Fcfa en termes de recette brute, alors que l’objectif initialement prévu était de 1035 milliards Fcfa, Soit un écart positif de 30 milliards de FCFA pour un taux de recouvrement de 103%. «Les objectifs de recettes assignés à la Dgi en 2017, sont de 1994 milliards de Fcfa. Mais nous nous sommes fixés nous-mêmes un recouvrement de recettes de 2000 milliards de Fcfa au 31 décembre 2017 », a souligné le directeur général des Impôts, Ouattara Abou Sié, lors de la visite du Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, le jeudi 24 août à la Direction générale des impôts (Dgi). Selon le directeur général des Impôts, la Dgi a réalisé au premier semestre 2017 1065 milliards Fcfa en termes de recette brute, alors que l’objectif initialement prévu était de 1035 milliards Fcfa, soit un écart positif de 30 milliards de Fcfa pour un taux de recouvrement de 103%. Cette régie financière est déterminée à atteindre 959,5 milliards de Fcfa, pour le second semestre 2017 ,soit une hausse de 97,1 milliards Fcfa par rapport à la même période de l’année 2016. Où les recettes annuelles s’élevaient à 1821 milliard Fcfa.Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a par ailleurs exhorté à travailler davantage. « La direction générale des Impôts est une grande administration qui a fait ses preuves. Nous devons donc accroître davantage la mobilisation des ressources. Avec le potentiel que vous avez, nous devons aller plus loin. Nos défis sont importants. Face à la crise internationale, je vous exhorte à accentuer la fiscalité intérieure », a-t-il indiqué.

Source: Fraternité Matin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici