[Côte d’Ivoire] Dialogue politique avec un rameau d’olivier dans la main droite et une épée dans la main gauche

[Côte d’Ivoire] Dialogue politique avec un rameau d’olivier dans la main droite et une épée dans la main gauche

-‘’ Barthelemy Zouzoua Inabo, parle à ton camarade’’

À Barthelemy Zouzoua Inabo: L’opposition ivoirienne ouvre ses bras et son cœur au dialogue politique initié par ton camarade. Tant que ces gens-là discutent, tant mieux.

Les échangent ne seront pas faciles, loin s’en faut. Chaque camp tient dans une main, un rameau d’olivier et dans l’autre, une épée.

Tiens, le gouvernement de ton camarade engage les discussions sans mettre sur la table, très vite, les termes de référence. Il établit plutôt les modalités et définit les délais (4 séances, 2 avec les parties politiques, 2 avec la société civile, fin au plus tard, le 30 janvier 2020).

L’opposition va aux négociations en rangs dispersés mais chaque mouvance tient son cahier de doléances. Pour l’une, au moins 10 points majeurs qui touchent le cœur même de la transparence électorale et pour l’autre, la remise en cause de ce que le gouvernement considère à la base comme un acquis: la recomposition de la CEI.

« EDS et le PDCI-RDA récusent avec force et conviction la CEI actuelle qui n’est ni consensuelle, ni impartiale, ni indépendante. Un tel organe, ne saurait raisonnablement nous conduire à des élections démocratiques, libres, régulières, transparentes et apaisées… ».

‘’Parle à ton camarade: les évêques et les Imams l’ont supplié d’ouvrir son cœur. De pardonner. De faire baisser la tension. 2020 pardons.’’

Je regarde avec amusement, ce que les Ivoiriens appellent la VAR. La remontée en surface des faits et écrits des hommes politiques. Le passé alimente le présent et éclaire le futur. C’est en connaissance de cause que nos parents nous ont enseignés qu’il faut remuer sept fois la langue avant de parler. Et surtout qu’il faut agir en pensant à demain.

Dominique Ouattara et son épouse salués par le cardinal, Pierre Kutwa

Toutefois, il ne faut jamais se réjouir du malheur d’autrui. Parce que, cela n’arrive pas qu’aux autres. Parle à ton camarade: les évêques et les Imams l’ont supplié d’ouvrir son cœur. De pardonner. De faire baisser la tension. 2020 pardons.

Les enquêtes se poursuivent pour comprendre le fil conducteur du drame dans l’avion de Air France. Le nom de la victime est connu. Les hypothèses qui fusent donnent plutôt froid au dos.

Si un si jeune garçon peut à la fois prendre un tel risque et déjouer tous les plans de sécurité à l’aéroport, de quoi craindre…

Coin du bonheur… Les enfants là nous vieillissent. Félicitations mon garçon. Tu as décidé de jouer dans la cours des Grands, Dieu t’entoure de son voile de grâces. Que de bonheur pour ton couple et compte bien le nombre de feuillets dans le carnet de mariage…

Le titre est de la rédaction

Par Fernand Dédeh Tagro

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :