[Côte d’Ivoire/Election à la FIF] Le nouveau président connu le 22 août prochain

[Côte d’Ivoire/Election à la FIF] Le nouveau président connu le 22 août prochain

Réuni ce jour en effet à Abidjan, le comité exécutif de la FIF a pris deux importantes décisions. A savoir, l’organisation de l’Assemblée générale ordinaire annuelle de la Fédération le 20 juin prochain et la tenue de son Assemblée générale élective, prévue pour le 22 août 2020.

Abidjan, 22-05-2020 (Crocinfos.com) Le nouveau président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) sera connu le 22 août 2020, à l’issue d’une Assemblée générale élective, annonce un communiqué de l’instance dirigeante du football ivoirien dont nous avons reçu copie, ce vendredi 22 mai 2020.

Réuni ce jour en effet à Abidjan, le comité exécutif de la FIF a pris deux importantes décisions. A savoir, l’organisation de l’Assemblée générale ordinaire annuelle de la Fédération le 20 juin prochain et la tenue de son Assemblée générale élective, prévue pour le 22 août 2020.

Au terme de cette Assemblée générale élective, le nouveau président de la Fédération ivoirienne de football sera connu. Il aura la lourde tâche de conduire le navire du football ivoirien pendant au moins 4 ans.

En ce qui concerne l’Assemblée générale ordinaire annuelle, elle «procédera également à l’élection de la commission électorale», précise le communiqué, signé du nom du directeur exécutif de la FIF, J. B. Sam Etiassé.

Ils sont trois candidats à être en lice pour la présidence de la Fédération ivoirienne de football. Il s’agit de Didier Drogba, Sory Diabaté, l’actuel vice-président, et Idriss Diallo, qui occupa ce poste sous Ousseynou Dieng et Jacques Anouma.

Au total, ce sont 76 clubs et cinq groupements d’intérêts qui devront décider de l’avenir du football ivoirien, étant entendu que les 14 clubs de la ligue 1 disposent de trois voix par clubs soit 42 voix, les 24 clubs de la ligue 2 disposent de 2 voix par club soit 48 voix, les 38 clubs de division 3 ont une voix par club soit 38 voix et les cinq groupements d’intérêts, une voix par groupement soit cinq voix.

Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :