Accueil A LA UNE Denis Tokpa explique les Awards de la sécurité routière #transport

[Côte d’Ivoire Entretien] Denis Tokpa explique les Awards de la sécurité routière #transport

406
0
PARTAGER
« Ensemble pour une nouvelle vision de l’assurance dans les transports »

Journaliste professionnel, Denis Tokpa est le président de l’ONG Lueur d’Espoir. Une organisation qui défend les intérêts des victimes des accidents de la route et des accidents du travail. Dans cet entretien, il donne les raisons de l’organisation le 25 Novembre prochain à l’Ivoire Golf club du diner gala des awards de la sécurité routière. Une cérémonie placée sur la présidence du ministre des transports.

Définissez quelques missions de votre ONG?

L’ONG Lueur d’Espoir  est une organisation qui aide à l’amélioration des conditions de vie des victimes d’accidents de la route, du travail, des catastrophes naturelles et des accidents de la vie, sensibilise aux dangers de la route, fait la prévention routière, assiste, écoute et accompagne les victimes, apporte du soutien aux familles des victimes, oriente et aide à la réinsertion socio-professionnelle des victimes.

Pourquoi les awards de la sécurité routière ?

« La côte d’ivoire, selon un rapport de l’OMS, est désormais classée 31e sur 34 pays africains à enregistré 844 accidents de la route par an ».

Les Awards de la sécurité routière est une cérémonie de remise de distinctions autour d’un dîner gala à l’intention de tous les acteurs du marché des assurances, des banques qui accompagnent ces compagnies d’assurance, du transport, de la régulation de la voie publique, de la santé, principalement dans la prise en charge des victimes des accidents de la voie publique et du travail et partant du respect de leurs droits. En somme tous les acteurs qui interviennent dans le cadre de la sécurité routière et du transport routier au sens large du terme.

Cette soirée est donc organisée pour primer les meilleurs acteurs et initiatives principalement ceux qui ont été performants au cours de l’année 2016-2017 qui s’achève le mois prochain. Elle se veut annuelle avec un thème variable au fil des éditions, qui touchera chaque secteur d’activités de ce vaste domaine.

Quel est le thème de la première édition ?

Le thème pour cette première édition qui se tiendra le 25 novembre prochain à l’Ivoire Golf club est : « Ensemble pour une nouvelle vision de l’assurance dans les transports ».Un thème qui met en évidence les assureurs, les transporteurs et les automobilistes.

Pourquoi ce thème?

Les accidents de la route entraînent des pertes économiques considérables pour ceux qui sont victimes, leurs familles et le pays dans l’ensemble. Ces pertes proviennent du coût des traitements et des pertes en productivité pour ceux qui restent handicapés à la suite de leurs blessures ainsi que les membres des familles qui doivent très souvent interrompre leur travail ou leurs scolarités pour s’occuper des blessés.

Selon les données de l’organisation mondiale de la santé publiées en juillet 2017, l’insécurité routière dans le monde est la principale cause de mortalité dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Elle fait entre 20 et 50 millions de blessés chaque année, constitue la première cause de décès chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans, engendre la mort des usagers vulnérables.

Elle constituera la septième cause de mortalité d’ici 2030.Les accidents de la route étaient classés au neuvième rang des décès en 2009.

Au cours de l’année 2015, le Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM) de Côte d’ivoire est intervenu 12918 fois dont plus de 60% des cas sont des accidents de la circulation qui ont fait 689 morts sur 7836 victimes. La côte d’ivoire, selon un rapport de l’OMS, est désormais classée 31e sur 34 pays africains à enregistré 844 accidents de la route par an. C’est dire que le taux ne cesse d’augmenter et la prise en charge des victimes post accident et leur indemnisation montrent tout l’intérêt autour du thème de la première édition des awards de la sécurité routière. Nous disons que la prévention et la sensibilisation est un travail de tous les jours, mais la situation des victimes reste une préoccupation majeure.

Soyez plus explicite…

Les awards de la sécurité routière viennent faire la promotion du triptyque innovation, qualité et excellence dans les prestations des acteurs de la sécurité routière.

Pour les assureurs, nous venons inciter les populations à souscrire massivement à une police d’assurance vie qui est une assurance personnelle. Cette assurance permet à une personne de s’assurer en cas de décès ou de vie.

Nous venons aussi demander, devant le drame des victimes, une célérité dans les indemnisations des victimes. Négocier dans le même temps une politique d’accessibilité à cette police d’assurance aux personnes vulnérables.

Pour notre propre expérience, nous avons été victime d’un grave accident de la circulation en 2002 avec de multiples traumatismes qui nécessitaient de gros moyens financiers. Le car que j’ai emprunté n’était pas assuré. J’ai eu la vie sauve grâce à ma petite surface financière et l’appui de bonnes volontés.

Avec ce lourd investissement, je ne serai jamais indemnisé parce que la compagnie de transport de voyageurs responsable a mis la clé sous la paillasse.

S’il  avait souscrit à une police d’assurance, la situation se serait passée dans de biens meilleurs conditions.

Aux transporteurs et automobilistes, de disposer de véhicules assurés respectant toutes les normes techniques de sécurité.

Qui sont concernés par cet événementiel ?

Les structures de santé qui accueillent les victimes, les forces de régulation de la circulation et de secours aux victimes, les structures techniques du ministère des transports, les assureurs et les banques qui les accompagnent, les collectivités décentralisées et déconcentrées, les concessionnaires autos et pneumatiques, les transporteurs, les compagnies d’électricité, les compagnies pétrolières qui soutiennent la lutte contre l’insécurité routière, les dépanneurs automobiles.

C’est une soirée de distinction, de reconnaissance, de remerciement et d’encouragement

Quels sont les critères de sélection des lauréats ?

La sélection des lauréats a été faite sur la base d’une étude menée depuis plus d’un an auprès de la population, sur un échantillon de 4000 individus, qui sont victimes, parents de victimes, automobilistes et passagers. Une étude qui comprend différents aspects qui nous servira de boussole.

Ce sont donc des critères naturels qui laissent le libre choix aux assurés et usagers.

Notre objectif n’étant pas d’aller fouiller dans la comptabilité de qui que ce soit pour engager une guerre des chiffres.

Quels sont les dispositions pratiques pour la cérémonie ?

Nous demandons à tous les lauréats qui ne se sont pas encore fait enregistrer de confirmer leur présence au plus tard le jeudi 09 Novembre 2017 pour des contraintes liées au temps et à l’organisation. Comme toute soirée de ce type, elle tournera autour des allocutions et des distinctions, le tout coloré par des prestations artistiques et du dîner. Nous accueillerons 300 invités et l’entrée se fera par carte d’invitation uniquement.

Quels sont les projets futurs ?

Le dîner gala des awards de la sécurité routière est tout comme une soirée de bienfaisance.

Au sortir de cette cérémonie, l’ONG Lueur d’Espoir entend faire des dons en médicaments et en vivres aux victimes et à leurs familles.

Prendre en charge des opérations chirurgicales les plus onéreuses des victimes vulnérables. Parce que nous avons été victime et connu cette expérience douloureuse qui n’épargne personne, nous nous sentons les mieux situés pour agir. Et il en sera ainsi chaque fois que nous en aurons l’occasion.

C’est bien aussi le sens de cette cérémonie et de bien d’autres à venir.

Entretien réalisé par Le Montagnard

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici