Cote d’Ivoire: face aux attaques contre le departemental RDR de Zouhan Hounien, la base met en garde les detracteurs

Cote d’Ivoire: face aux attaques contre le departemental RDR de Zouhan Hounien, la base met en garde les detracteurs

Les militants du rassemblement des républicains de zouhan hounien  et de Bin Houyein  sont très remontés. Le lundi 25 septembre le journal Arc en ciel titrait a sa une  “ le secrétaire départemental du Rdr de zouhan hounien : Mabri est le leader incontesté de l’ouest “. Cette une a créé un bouleversement au sein du parti à la case a Zouhan hounien créant ainsi des des frustrations.  Réuni le samedi 07 octobre au siège de leur parti, le porte parole des secrétaires de section et ses pairs  sont montés au créneau pour dénoncer ce comportement digne de détracteurs.

 Dans une déclaration , Médi  Yakeusse Pierre,  chargé de communication du secrétariat départemental Rdr dira que le secrétaire départemental Tomagneu Waya Philippe est victime d’une machination montée par certains cadres de l’Udpci et appuyé par des militants du Rdr de Zouhan-hounien.  A l’en croire, le secrétaire départemental qui a pondu  un droit de réponse ne se reconnaît pas dans de telles allégations.  « nous suivons avec intérêt ce qui se passe a Abidjan.  Nous n’avons rien dît jusque-là, pour préserver la cohésion au sein de notre parti. Mais la tournure que prennent les événements ne nous sied pas.  Notre secrétaire départemental est victime de calomnies et nous n’accepterons pas que le Rdr qui est entrain de renaître  à Zouhan hounien subisse ça », introduit-t-il.  Avant d’indiquer que certains cadres du Rdr profitent de ces allégations pour enfoncer le secrétaire départemental au grand dam de celui-ci. « Le Rdr est en train  de s’implanter a Zouhan hounien après toutes les turbulences et souffrances qu’ont enduré nos militants.  Nous ne voulons plus que le Rdr soit fragilisé. Nous souhaitons un Rdr fort et uni autour de son secrétaire départemental. Que les personnes tapis dans l’ombre qui créent la division entre nous arrêtent et laisse le Rdr se renforcer », ajoute-t-il non sans égrener un chapelet des prouesses du secrétaire départemental. « Aujourd’hui, nous sommes à 57 sections,  a 12 commissaires politiques et toutes nos sections se renforcent jour chaque jour. Le siège que nous avons est de son  fait.Le Rdr peut parler à zouhan-hounien aujourd’hui.  Les militants ne se sentent plus orphelins grâce au départemental ». Quant aux responsables du Rdr,  les républicains de Zouhan hounien ont souhaité que la base soit consultée  au préalable avant toute prise de décision. « Nous interpellons la base de jeter un regard sur la santé du Rdr dans notre département.  Les blessures que nous avons essuyé se referment progressivement.  Nous ne voulons plus de division en notre sein.Tous ceux qui feront obstacle à cette volonté,  nous les combattrons.  Nous réaffirmons notre soutien a notre secrétaire départemental Tomagbeu Waha Philippe. Et souhaitons que nos responsables soient à l’écoute de la base pour que le Rdr continue d’exister à Zouhan-hounien  », a t-il conclu. Pour rappel, Tomagbeu Waya Philippe est le secrétaire départemental depuis 4 ans et a à son acquis, 57 sections,  11 commissaires politiques et plusieurs actions notamment l’ouverture du siège du parti,  le soutien aux militants,  plusieurs réunions et la lutte pour la reconnaissance aux militants de Zouhan hounien.
Seydou Badian
(District des montagnes)
Photo : les militants de zouhan hounien veulent un rdr fort

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )