[Côte d’Ivoire/Filière de la pêche artisanale] L’Urescoop FFHA félicite le ministre Moussa Dosso pour ses actions de développement

[Côte d’Ivoire/Filière de la pêche artisanale] L’Urescoop FFHA félicite le ministre Moussa Dosso pour ses actions de développement

Abidjan, 15-05-2020 (crocinfos.com) La filière de la pêche artisanale en Côte d’Ivoire est partie sur de bonnes bases pour sortir de l’informel. C’est le point essentiel que l’on retient de la conférence de presse animé ce jour par l’Union des sociétés coopératives des femmes de la filière halieutique (Urescoop FFHA), au débarcadère Mohamed VI de Lokodjro, à Abidjan.

A en croire à cette structure, les associations, coopératives et organisations de la filière s’activent à faire sortir de l’informel la pêche artisanale mais surtout à développer le secteur d’activité. Aussi, au cours de ce rendez-vous d’échanges avec la presse, la présidente l’Urescoop FFHA, Gnégné Oulou Monique Débora a félicité et remercié le ministre ivoirien des ressources animales et halieutiques Mousso Dosso pour ses actions de développement posées à l’endroit de la filière depuis son arrivée à la tête du ministère.

«Avec l’arrivée du ministre Moussa Dosso, les lignes commencent à bouger, car il s’est approprié notre cause et se bat pour nous trouver des fonds pour la relance de nos activités», a déclaré Gnégné Oulou Monique Débora, soulignant que leurs activités peinent un peu à décoller à cause du déplacement qu’elles ont subi en venant s’installer sur ce nouveau site.

Mme Oulou Monique est donc convaincu que le ministre ivoirien des ressources animales et halieutiques mettra tout en œuvre pour les aider dans leurs activités et surtout qu’il est toujours à leur côté depuis la prise de ses fonctions. C’est pourquoi elle a demandé à ses membres de croire en l’Etat et au ministère, mais également de croire en eux afin de développer et d’améliorer le secteur de la pêche artisanale en Côte d’Ivoire.

Quant à la crise sanitaire actuelle qui défraie la chronique, la première responsable de l’Union des sociétés coopératives des femmes de la filière halieutique a indiqué que depuis l’avènement du Coronavirus en Côte d’Ivoire, sa structure mène des activités de sensibilisation et d’assistance sociale au sein de la coopérative avec la Fédération nationale des sociétés coopératives et acteurs de la filière pêche en Côte d’Ivoire (Fenascoopci).

Ces activités s’inscrivent dans le cadre d’une opération initiée par l’Urescoop FFHA dans le District d’Abidjan et les villages de pêcheurs dont l’île Boulay, en vue de briser la chaîne de propagation de la pandémie du Covid-19 dans le pays. Cette opération est dénommée : “Zéro coronavirus dans le secteur la pêche artisanale en Côte d’Ivoire’’.

Par ailleurs, l’Union des sociétés coopératives des femmes de la filière halieutique a tenu à remercier le président de la République Alassane Ouattara et Sa Majesté Mohamed VI, roi du Maroc pour leur soutien “inestimable’’ à l’endroit de la filière pêche.

Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :