Accueil A LA UNE Joël N’guessan (porte-parole du RDR : « Ceux qui ont des...

[Côte d’Ivoire] Joël N’guessan (porte-parole du RDR : « Ceux qui ont des oreilles pour entendre ont entendu »

121
0
PARTAGER
Joël N’Guessan, secrétaire général-adjoint chargé de la communication, porte-parole du RDR

Le week-end de la célébration du  57ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire a été marquée par deux discours, respectivement du président Alassane Ouattara et de la grande chancelière Henri Dagri Diabaté. Ces deux messages pleins de symboles ont provoqué la réaction de Joël N’guessan, porte-parole du parti présidentiel(RDR) qui fait un décryptage.

Pour Joël N’guessan en effet, le message  d’Alassane Ouattara est on ne peut plus clair vu que ce dernier s’est adressé aux Ivoiriens sans  ambages dans un discours limpide. Parce que toujours selon l’ancien ministre des droits de l’homme, “tout en déplorant les comportements et agissements inappropriés de nos forces en charge d’assurer la sécurité des Ivoiriens et l’intégrité du territoire national, il a démontré une fois de plus sa détermination à renforcer la sécurité et la paix dans notre pays”. Par ailleurs, il n’occulte pas l’intransigeance du chef de l’État quant à la nécessité d’instaurer une discipline sans faille au sein de l’armée, celle du dialogue qui s’impose à toutes les composantes de la société ivoirienne. Très attendu sur le débat autour de sa succession qui a déjà commencé alors même que son second mandat n’est qu’à sa deuxième année, Alassane Ouattara a “ exhorté à œuvrer pour le bien-être de nos populations et de mettre en sourdine nos ambitions politiques de positionnement pour 2020”. En clair, le tenant de l’exécutif ivoirien invite tous ceux qui ont des ambitions pour 2020 de ne pas perturber la vie sociale et l’excellent travail actuellement réalisé par le Gouvernement pour le bonheur des Ivoiriens. Tout comme le discours du chef de l’État Alassane Ouattara, celui de la grande chancelière Henriette Dagri Diabaté n’a pas laissé Joël N’guessan indifférent.

Elle est allée au-delà des félicitations adressées généralement aux récipiendaires. Elle a interpellé toute la société et la classe politique ivoirienne dans son ensemble sur l’obligation que nous avons de préserver l’essentiel. Cet essentiel est résumé dans notre devise nationale : Union-Discipline-Travail”, a-t-il indiqué avant de préciser que la grande chancelière a renchéri:” chaque fois que nous les Ivoiriens sommes désunis, indisciplinés et fainéants, notre pays traverse des crises graves…”

Au total, le secrétaire général-adjoint du RDR invite les Ivoiriens à ouvrir les yeux et à intégrer en leurs subconscients individuels ou collectifs ces belles leçons et  conseils pleins de symboles.

Bloffoue Bâh

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici