Accueil A LA UNE La liste Amélioration ‘’remercie’’ ses services et ‘’félicite’’ la victoire de...

[Côte d’Ivoire] La liste Amélioration ‘’remercie’’ ses services et ‘’félicite’’ la victoire de Mesmin Comoé #mugefci

108
0
PARTAGER
De gauche à droite: Lohess Esmel Jacques secrétaire général, Pangni Koizan Thomas Kablan (tête de liste au centre) et Mme Trazié épouse Koffi Marcelline (déléguée ), tous de la Liste Amélioration

-Pourquoi les textes de la Mugef-ci doivent faire l’objet d’un toilettage

La liste Amélioration conduite par Pangni Koizan Thomas Kablan, candidat à la présidence de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’État de Côte d’Ivoire (Mugef-ci) était face à la presse ce vendredi à Abidjan, pour remercier ses services, ainsi que la presse, et félicité l’élection de Mesmin Komoé, tête de liste Solidarité-égalité.

Quelques membres de la Liste Amélioration présents à la conférence

Pour respecter le programme préétabli par la liste Amélioration qui démarré sa campagne par une conférence de presse le 17 août 2017, au cours de laquelle, Pangni Koizan Thomas Kablan (tête de liste et conférencier) avait annoncé, faire le point après les élections, c’est chose faite.

Sur 15 candidatures aux élections à la présidence de la Mugef-ci du 24 septembre 2017, la liste Amélioration est arrivée en 4ème position au plan national et en 3ème position à Abidjan. Pour Pangni Koizan Thomas Kablan, ce n’est pas une défaite, mais un ‘’apprentissage’’. « Je ne perds jamais. Soit, je gagne, soit j’apprends », a indiqué le conférencier s’appuyant sur l’une des pensées de Nelson Mandela.

Et de poursuivre pour interpeller la liste élue: « Les mutualistes placent un espoir dans votre projet et espèrent obtenir de biens meilleures conditions de traitement»

Par ailleurs, le conférencier s’est félicité de la mobilisation des fonctionnaires à l’élection de 2017 qui a enregistré 49.427 électeurs contre 18.484 en 2013. « C’est la preuve que les fonctionnaires s’approprient de plus en plus la Mugefci », a-t-il déclaré.

Cependant, beaucoup reste à faire, parce que, selon le secrétaire général de la Liste Amélioration, Lohess Esmel Jacques ‘’le taux ne représente que 15% environ, sur plus de 300 mille fonctionnaires en Côte d’Ivoire’’.

En revanche, Pangni Koizan Thomas Kablan invite les autorités à se pencher sur les textes de la Mugef-ci qui, pour lui, doit être ‘’toiletté’’ en certains points. Notamment, celui relatif au Comité de contrôle qui ouvre la porte à la ‘’mauvaise gestion de la chose commune’’. « Comment un élu de la même liste que le PCA peut-il le contrôler ? » S’est interrogé le conférencier pour dénoncer l’un des points importants à revoir dans les textes de la Mugef-ci.

La tête de la liste unique ‘’Solidarité-égalité’’ pour le renouvellement des organes de la Mugef-ci, Mesmin Komoé a été élu PCA, pour un mandat de quatre an par les 10 membres du conseil après que leur liste a été plébiscitée par les 289 délégués régionaux présents sur les 300 élus que compte la mutuelle en octobre 2017.

Ce même jour, la présidence du Comité de contrôle est revenue au Lieutenant-colonel des Affaires maritimes et portuaires, Isidore Besson Besson, membre du comité de contrôle sortant.

Pour la conférence du jour, Pangni Koizan Thomas Kablan -conférencier) était entouré du secrétaire général, Lohess Esmel Jacques et de Mme Trazié épouse Koffi Marcelline, délégué, tous de la liste Amélioration.

Le Montagnard

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici