[Côte d’Ivoire] L’Amsci investit Mme Kayo Slaha Clarisse épse Mahi comme PCA, le mercredi 27 septembre à Abidjan #social

[Côte d’Ivoire] L’Amsci investit Mme Kayo Slaha Clarisse épse Mahi comme PCA, le mercredi 27 septembre à Abidjan #social

L’Alliance des Mutuelles sociales de Côte d’Ivoire (Amsci), investit le mercredi 27 septembre 2017, au siège de la MUTREP-CI, sis aux II-Plateaux-Abidjan, le nouveau Pca, Mme Kayo Slaha Clarisse épse Mahi, de la Mutuelle des Agents de la Caisse nationale de prévoyance sociale (MA/Cnps). Elle est également secrétaire général de l’UAM (Union africaine de la Mutualité).

Elle a été élue à ce poste lors de l’assemblée générale tenue les 3 et 4 août 2017 à Grand-Bassam. Elle remplace le commissaire-divisionnaire, Kouadio-Bhegnin N’goran, pour un mandat de quatre ans.

Mahi Clarisse (2è personne assise à partir de l’extrême gauche), à l’assemblée générale de l’UAM le 5 avril 2013. À titre d’illustration.

Pendant les quatre ans de mandat, Mme KAYO Slaha Clarisse épse MAHI et son équipe seront appelées à sensibiliser les acteurs du mouvement mutualiste sur l’Amsci et ses missions, appuyer les mutuelles membres afin qu’elles soient toutes immatriculées à l’Airms (Ndlr : Agence ivoirienne de régulation de la Mutualité sociale), développer le partenariat avec  les acteurs intervenant dans le développement du mouvement mutualiste etc.

Toutes ces actions appuieront les acquis du Pca sortant, Kouadio-Bhegnin N’goran, et son équipe.

Ils ont travaillé à l’adoption des tarifs « mutualistes » appliqués aujourd’hui dans les structures sanitaires privées, à la formation des membres, ainsi qu’aux conseils aux mutualistes à se mettre en règle vis-à-vis du règlement N° 07/2009/CM/UEMOA (6/10). L’Aimsci est aussi membre fondateur de l’Union Africaine de la Mutualité (UAM) dont le Maroc abrite le siège et en assure la présidence pour un deuxième mandat consécutif depuis l’assemblée générale de l’Union qui s’est tenue le 5 avril 2013, en marge du 2ème carrefour international de la mutualité organisé dans la capitale du Royaume, sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI autour du thème : « Le rôle des mutuelles, dans le développement de l’économie sociale et solidaire ».

Le social, rien que le social. L’Alliance est une personne morale, de droit privé, à but non lucratif, soumise aux dispositions du règlement n° 07/2009/CM/UEMOA portant règlementation de la Mutualité Sociale au sein de l’UEMOA. Elle a vu le jour le 9 juin 2007, à l’initiative d’un groupe de mutuelles (Fppn, MA-Cnps, Madgi, Musacnra, Anader, CI-Prospérité) et d’un prestataire de services de santé (le cabinet Sigem).

Une vue des Mutualistes réunies au sein de l’AMS-CI à Gand-Bassam

Elle œuvre, entre autres, à une meilleure prise en charge des risques et partant, l’amélioration des prestations aux membres, agit en qualité d’organisme d’appui conseil et de suivi des activités des structures affiliées, promeut le développement, la viabilité et la performance du mouvement mutualiste, assure la représentation et la défense des intérêts des structures affiliées, assure des services communs de gestion.

À ce jour, l’Amsci enregistre 10 membres. Ce sont : le Fonds de Prévoyance de la Police nationale (Fppn), le Fonds de prévoyance militaire (FPM), la Mutuelle des Agents de la Direction générale des Impôts (Madgi), la Mutuelle des Agents de la Caisse nationale de prévoyance sociale (MA/Cnps), la Mutuelle de santé des Agents du centre national de recherche agronomique (Musacnra), la Mutuelle de santé des Agents de palmafrique (Musapalm), la Mutuelle des Travailleurs et Retraités du secteur privé de Côte d’Ivoire (Mutrep-ci), la Mutuelle des Agents de l’Eau et de l’Electricité / Mutuelle d’épargne et de crédit du groupe CIE-Sodeci (Ma2e), l’Assistance mutuelle des Agents du Trésor de Côte d’Ivoire (Amat-ci) et l’ONG Côte d’Ivoire Prospérité (CI-Prospérité).

Kpan Charles

 

 

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :