Accueil A LA UNE Cote d’Ivoire: le concert pour la paix et la cohesion sociale unit...

Cote d’Ivoire: le concert pour la paix et la cohesion sociale unit la jeunesse manoise

88
0
PARTAGER

La place de la paix était en ébullition le samedi 02 septembre 2017. La raison ; un giga concert pour la paix et la cohésion sociale a réuni les fils et filles du ‘’grand yacoubadougou Paris’’.

Placé sous le parrainage de  Bamba Mamadou dit ‘’Momo’’, chargé de mission du ministre chargé des affaires présidentielles, Ouattara Téné Birahima, ce giga concert selon les initiateurs, vise non seulement à promouvoir l’union des fils et des filles de la ville de Man, mais aussi et surtout pour promouvoir le développement local. « Le développement de notre ville se fera si et seulement si nous sommes véritablement unis. Man est longtemps resté dans la léthargie, il faut l’aider à en sortir. Au delà de ce concert qui permettra à la jeunesse de s’épanouir sainement, nous voulons donner un signal fort à nos autorités politiques afin qu’ils s’accordent autour d’un même idéal, le développement de Man. Par ce concert, nous voulons montrer que les jeunes de Man parlent désormais d’une même voix à travers cette fête qui célèbre la cohésion sociale», a indiqué Touré Yacouba, président du comité d’organisation de ce giga concert. Celui-ci, avait à ses côtés, l’ensemble des jeunesses des différents partis politiques et de la société civile. Pour cette première, les organisateurs n’ont pas fait dans la dentelle. Une bonne brochette d’artistes et d’humoristes en vogue a tenu les manois en haleine jusqu’au petit matin. Ce sont notamment, Koro Abou, les zinisins de l’art, Mawa Traoré, Jc pluriel, Bamba Ami Sarra, Molière, Dezy  champion, Abou Nidal, Fadal Dey etc.  Le parrain, Bamba Mamadou dit ‘’Momo’’, pour sa part dira, que la marche vers le développement passe par un préalable, qui est l’union. C’est pourquoi, a-t-il souhaité que ce concert , se déroule à Man, ville dont il est natif. L’objectif pour lui, est d’emmener la jeunesse manoise à s’engager dans le développement. En effet, pour lui, la jeunesse, fer de lance, doit à tout point de vue être dans la chaine du développement. Sa dynamique et sa volonté d’apporter l’union pourrait engager les politiques sur le chemin de la paix et de la concorde.  « Man a besoin d’une jeunesse unie et des cadres qui regardent dans la même direction, celui du développement. Cela lui permettrait d’amorcer son développement et de sortir de sa léthargie qui ne peut que lui être préjudiciable », a-t-il dit. Après le concert pour la paix et de la cohésion sociale, l’université de Man sera célébrée par cette jeunesse plus que jamais déterminée à ouvrir le chemin qui va vers l’émergence. Ledit  concert a été initié par les jeunes de Man de la diaspora en collaboration avec les cadres de la ville de Man .

DBM(District des montagnes)

Photo : photo de famille avec tous les jeunes de Man 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici