Accueil A LA UNE Mauvaise qualité de service des téléphonies mobiles : crocinfos. com avait...

[Côte d’Ivoire] Mauvaise qualité de service des téléphonies mobiles : crocinfos. com avait prévenu #orange

214
0
PARTAGER
A titre d'illustration

Comme pour corroborer, l’information de crocinfos. com, relative a la mauvaise qualité de service des entreprises de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire en général et  d’Orange -Ci en particulier, l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) vient  d’infliger une sanction pécuniaire aux trois opérateurs de téléphonie mobile, notamment Orange, Moov et Mtn qui devront payer une amende de 5 milliards Fcfa pour mauvaise qualité de service, selon une décision de cet organe officiel de régulation rapporte APA
Selon le confrère, ladite decision arrêtée le 29 juin 2017, résulte des ‘’manquements’’ notés lors d’un audit sur la qualité de service des réseaux de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire. L’information a été donnée par  le Directeur général de l’ARTCI, Diéméléou Bilé  en présence du  président du Conseil de cette autorité, Lemassou Fofana.

http://crocinfos.com/cote-divoire-un-client-denonce-le-racket-de-la-societe-de-telephonie-mobile-orange-cote-divoire-orangeciv/

Ainsi, apprend t-on, l’opérateur Orange devra payer 2,088 milliards Fcfa soit 0,5% de son chiffre d’affaires hors taxe (HT) de 2015, tandis que Mtn payera  1,736 milliard Fcfa soit 0,61% de son chiffre d’affaires HT de 2015 et Moov 1,150 milliard soit 0,95% de son chiffre d’affaires HT de 2015.

‘’Les pénalités ont été fixées en tenant compte de l’amélioration de la qualité de service voix et data globalement observée par rapport à l’audit de 2014’’, a poursuivi M. Bilé, ajoutant que ‘’ces amendes sont en dessous du maximum du taux de sanction estimé à 3% du chiffre d’affaires hors taxe’’. Cette sanction est notamment infligée lorsque les opérateurs de téléphonie ne respectent pas le cahier de charge défini par l’Autorité de régulation des télécommunications en Côte d’Ivoire (ARTCI), l’organe de régulation du secteur.

L’ARTCI entend poursuivre l’audit de la qualité de service 2017 à partir de la mi-octobre 2017. Pour cet audit réseau, le régulateur intégrera la technologie 4G. Il entend également réaliser une campagne nationale d’audit de la couverture de la population.

Les réseaux de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire que se partagent ces trois opérateurs enregistrent plus de 30 millions d’abonnés au 30 juin 2017, selon l’ARTCI.

Bloffoue Bâ

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici