(Côte d’Ivoire Médias)Le SYNAPPCI, interpelle le ministre Sidi Tiemoko Touré sur la répartition des 200 millions…

(Côte d’Ivoire Médias)Le SYNAPPCI, interpelle le ministre Sidi Tiemoko Touré sur la répartition des 200 millions…

Dans un communiqué dont nous avons reçu copie le Bureau Exécutif National (BEN) du Syndicat National des Professionnels de la Presse de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI), interpelle le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiemoko TOURÉ, par ailleurs Porte-parole du gouvernement quant aux manœuvres souterraines de mains obscures pour léser certaines entreprises de presse dans la répartition de la somme de 200 millions promises à l’ensemble de la presse en Côte d’Ivoire pour les accompagner dans cette période marquée par la persistance de la maladie à coronavirus.
Ci-dessous, l’intégralité de sa déclaration.

Communiqué du Bureau Exécutif National du SYNAPPCI

Il revient de façon récurrente au Bureau Exécutif National (BEN) du Syndicat National des Professionnels de la Presse de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI) que certaines organisations du secteur de la communication et des médias, manœuvrent en sourdine pour se faire octroyer tout ou une part importante de l’aide de 200 millions de francs CFA promise par le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiemoko TOURÉ, Porte-parole du gouvernement.

Le BEN du SYNAPPCI tient à rappeler, qu’au cours de la cérémonie de remise de matériels de protection contre le Covid 19, organisée à son cabinet, le mardi 21 avril 2020, les propos du ministre ont été d’une extrême clarté.

Premièrement, la remise symbolique de dons de matériels de protection à 15 organisations faîtières du secteur de la communication et des médias et une enveloppe de 200 millions destinée aux mêmes organisations.
Deuxièmement, l’engagement du Ministre à faire en sorte que les entreprises de presse, toutes les entreprises de presse, qu’elles soient écrites, audiovisuelles ou numériques, soient éligibles au fonds de soutien aux PME mis en place par l’État de Côte d’Ivoire et qui est doté de 150 milliards de FCFA.

Au regard de ce qui précède, le BEN du SYNAPPCI tient à attirer l’attention du Ministre sur les tentatives de dévoiement de l’acte salutaire qu’il a posé.

Le BEN du SYNAPPCI appelle particulièrement, les responsables du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse à une extrême vigilance afin que la répartition de cette aide du gouvernement se fasse dans la transparence, la justice et l’équité.

Fait à Abidjan le 28 avril 2020

Pour le BEN du SYNAPPCI
Le Secrétaire Général
Guillaume GBATO
Le titre est de la rédaction

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :