[Côte d’Ivoire/Phénomène solaire à Katiola] Les explications de la Sodexam

[Côte d’Ivoire/Phénomène solaire à Katiola] Les explications de la Sodexam

Katiola, 18-10-2020 (crocinfos.com) Le ciel de Katiola a surpris plus d’un par un phénomène solaire, dimanche 18 octobre 2020. La direction de la Sodexam apporte des explications.

Le 26 mai dernier, ce phénomène s’est produit dans certaines villes de Côte d’Ivoire, comme Samatiguila. Il s’agit d’un phénomène météorologique connu sous le nom de parhélies ou cercle parhélique.

Selon l’atlas international des nuages de l’Organisation Météorologique mondiale, ce phénomène de photométéore fait partie de la famille des phénomènes météorologiques appelés « halo ».

Un halo désigne un groupe de phénomènes optiques ayant la forme d’anneaux, d’arcs, de colonnes ou de foyers lumineux, engendrés par la réfraction ou la réflexion de la lumière par des cristaux de glace en suspension dans l’atmosphère (nuages cirriformes, très haut dans le ciel, etc.).

Quant au cercle parhélique, c’est un cercle blanc horizontal situé à la même hauteur angulaire que le Soleil et sur lequel peuvent apparaître des tâches lumineuses observables le plus souvent juste à l’extérieur du halo de 22 degrés (parhélies, aux couleurs souvent vives).

Il arrive également que des tâches lumineuses soient observées à une distance azimutale de 120 degrés du Soleil (paranthélies) et, très rarement, à l’opposé de l’astre (anthélie).

Lorsque les parhélies, les paranthélies ou l’anthélie sont particulièrement brillants, on parle souvent de « faux-Soleils ».

Cette situation fait apparaitre une multitude de « faux soleils » autour du soleil réel.

Kpan Charles

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :