Accueil A LA UNE Plaidoyer pour un climat politique apaisé de Geoffroy-Julien Kouao

[Côte d’ivoire] Plaidoyer pour un climat politique apaisé de Geoffroy-Julien Kouao

177
0
PARTAGER
Geoffroy-Julien Kouao

Le climat politique, en Côte d’ivoire,  se détériore de jour en jour. En effet,  depuis quelques temps, a chaque jour suffit sa déclaration politique fracassante. Des dénonciations aux accusations graves, des mises en garde aux menaces, la parole publique devient de plus en plus impolitique voire violente. Et l’angoisse commence à gagner les populations. Elles ont raison. Tout ceci rappelle 1999, 2000, 2002 et 2010. Et les acteurs politiques, à quelques exceptions, sont les mêmes.  L’enjeu est connu. L’élection présidentielle de 2020.

J’invite, les différends acteurs politiques ivoiriens, à désarmer la parole publique, à  arrêter les déclarations anxiogènes, confligènes,  et à cultiver des postures politiques plus républicaines. La constitution et le code électorale fixent le cadre juridique de la présidentielle de 2020.  La coutume politique permet à tous ceux qui aspirent être candidats en 2020  de  dérouler, dès maintenant,  le contenu et la forme de leur projet de société. C’est avec des idées et non des menaces qu’on fait de la politique.

Les déclarations politiques, de ces derniers temps,  n’honorent ni leurs auteurs ni la démocratie ivoirienne.

J’invite les acteurs de la société civile dont les  voix portent en Côte d’ivoire (les chefs coutumiers, les dignitaires religieux, les associations de défense des droits humains)  à entreprendre des démarches auprès de la classe politique ivoirienne pour qu’elle fasse siennes les valeurs républicaines et démocratiques   dans ses prises de parole publique. Il y va de la paix et de la concorde nationale.

La parole publique doit être empreinte de responsabilité. Elle doit rassurer et non  effrayer les populations.

J’invite, également, les intellectuels à ne pas encourager les hommes et femmes politiques sur la voie de l’impolitique, de la belligérance.  Le rôle de l’intellectuel est d’éclairer les politiques et non les conduire à l’abîme.

J’invite tous les acteurs politiques  à la retenue, à la responsabilité dans leur  prise de parole publique. Seules la paix et la prospérité des populations ivoiriennes doivent guider nos besoins, intérêts et positionnement politiques.

Geoffroy-Julien Kouao, Écrivain et Analyste Politique.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici