Accueil A LA UNE Qui doit payer les 10 milliards FCFA pour la réhabilitation de...

[Côte d’Ivoire] Qui doit payer les 10 milliards FCFA pour la réhabilitation de l’axe routier Yamoussokro-Toumodi ?

67
0
PARTAGER
Le tronçon Toumodi-Yamoussoukro, nouvellement construit, a été inauguré en décembre 2013 par le Président Alassane Ouattara

Publié le : 19 mars 2017 à 20 h 56 min

Le bitume de l’axe Yamoussoukro-Toumodi distant de 30 km inauguré en décembre 2013 est dégradé, par endroit. 4 ans plus tard, il faut le réhabiliter à 10 milliards FCFA, selon le confrère de la RTI1 dans son édition du JT de 20 h du mardi 14 mars 217. Les auteurs du mauvais travail sont connus du ministre des Infrastructures économiques, Amédé koffi Kouakou « l’entreprise d’une part et la mission de contrôle d’autre part. »

Après 4 ans, l’Etat doit réhabiliter le tronçon Yamoussoukro-Toumodi à 10 milliards FCFA

Aux interrogations, qui doit payer ? L’Etat ou l’entreprise ? A qui a-t-on confié le budget? Le ministre des Infrastructures situe les responsabilités sans toutefois donner les raisons de ce qu’une enquête doit être diligentée pour mieux situer les responsabilités. « Je pense que les responsabilités sont partagées. Ce sont des choses qu’il faut assumer », révèle-t-il. Ce, bien qu’ayant reconnu ce qui suit : « Les pentes qui ont été faites sont des pentes qui sont plus faibles que celles qui l’ont été sur l’ancienne autoroute. Lorsqu’on réalise des travaux, il y a des acteurs qui sont en face. Il y a l’entreprise d’une part et la mission de contrôle d’autre part. Nous sommes venus dire à l’entreprise et à la mission de contrôle que ce qui s’est passé auparavant ne sera plus accepté. »

Par conséquent, pour toute sanction, Amédé koffi Kouakou opte pour une mise en garde : « En rapport avec le Premier ministre, les entreprises qui vont effectuer des travaux où les malfaçons vont apparaître que des dispositions soient prises pour que ces entreprises ne puissent plus exercer dans ce pays. »

Sériba Koné avec la RTI1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici