[Épidémie de Covid-19] L’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire rassure sur le cas d’environ 65 étudiants ivoiriens de Hubei

[Épidémie de Covid-19] L’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire rassure sur le cas d’environ 65 étudiants ivoiriens de Hubei

-‘’Aucun cas d’infection confirmé, ni suspect n’est signalé’’, selon S.E. Wan Li.

Concernant l’épidémie de Covid-19, l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, S.E. Wan Li a rassuré les Ivoiriens le 21 février 2020, à Abidjan sur le cas d’environ 65 étudiants ivoiriens vivant dans la province de Hubei.

Lors de la cérémonie de remise de prix de la 3ème édition du concours Prix Médias, à l’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire, vendredi 21 février, dans le cadre de la coopération ivoiro-chinoise, S.E. Wan Li a montré les efforts consentis par son pays dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

En effet, concernant environ 65 étudiants ivoiriens vivant dans la province de  Hubei, le recensement du bureau des Affaires étrangères de ladite province montre à ce jour qu’‘’aucun cas d’infection confirmé, ni suspect n’est signalé’’.

Cependant, l’ambassadeur s’est appesanti sur les mesures de prévention et de contrôle prises par la Chine, des effets positifs qu’ils produisent et les actions de coopération internationale dans la lutte contre cette épidémie. Pour le diplomate chinois, l’actuelle épidémie est semblable à ‘’un test global’’ du système socialiste à la chinoise et, aussi de la forte capacité à mobiliser des efforts du peuple chinois ainsi que l’expérience dans la réponse aux urgences sanitaires. « La Chine est pleinement confiante de pouvoir remporter cette bataille. Aujourd’hui, les mesures rapides et énergiques prises par la Chine sont en train de produire leurs effets », s’est réjoui Wan Li.

En revanche, malgré les mesures rapides et énergiques prises par la Chine qui, selon lui, sont en train de produire leurs effets, le gouvernement chinois a pu constater trois cas de niveau de la baisse de cette épidémie et une hausse.

À l’en croire, la première baisse concerne des nouveaux cas confirmés à l’échelle nationale. « Le nombre diminue de son plus haut niveau, soit 15 152 cas, le 12 février à moins de 900 cas, le 20 février », indique-t-il.

Par ailleurs, le deuxième cas de baisse est constaté sur des nouveaux cas confirmés dans les autres provinces et régions hors de Hubei. « Le nombre diminue de son plus haut niveau, soit 890 cas, le 3 février, à 258 cas, le 20 février», rassure notre interlocuteur.

Le troisième cas de baisse se présente sur des nouveaux cas confirmés à Wuhan. « Le nombre diminue de son plus haut niveau, soit 3910 cas du 13 février, à moins de 400 cas le 20 février », ajoute-il.

Toutefois, le tableau n’est pas seulement sombre avec des cas de pertes en vie humaine. L’ambassadeur a relevé une hausse importante des nouveaux cas de rétablissement.

Selon lui, depuis 3 jours, le nombre des personnes guéries et sorties de l’hôpital dépasse celui des cas confirmés. Il a brandi des statistiques qui montrent de loin que la Chine est en mesure de contrôler l’épidémie, de guérir des patients, avec des mesures de contrôle, de prévention et de traitement efficaces. « Jusqu’au 20 février, 18264 cas de rétablissements ont été enregistrés à l’échelle nationale. Et le taux de létalité est maintenu à moins de 2,29% au niveau national et celui hors du Hubei est de 0,55% », rassure le diplomate.

Quant à la cérémonie de remise de prix de la 3ème édition du concours Prix Médias ‘’La Chine à Mes Yeux’’, l’ambassade avait reçu 20 candidatures individuelles et 6 candidatures au niveau des organismes. Hier, 15 des lauréats ont été récompensés dans leur catégorie respective.

Sériba Koné

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :