Accueil A LA UNE France: Neymar « clash » le president du FC Barcelone

France: Neymar « clash » le president du FC Barcelone

41
0
PARTAGER

Sur Instagram, le joueur du Paris Saint-Germain s’en est pris au président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu.

On sait que les relations entre le clan Neymar et le FC Barcelone ne sont pas forcément au beau fixe depuis le départ du Brésilien vers la capitale française. On se rappelle par exemple de cette histoire de prime, que le père du joueur de la Canarinha attend de toucher et qui est bloquée chez un notaire. Ce matin, dans la presse catalane, Josep Maria Bartomeu évoquait le cas de son ancien numéro 11 : « ils nous ont trop distraits. J’aurais préféré qu’ils (Neymar et son père, ndlr) nous disent rapidement « on s’en va ». Nous aurions cherché un remplaçant au prix d’un marché normal. Les formes n’ont pas été adéquates »
« Il vaut mieux avoir les talents chez soi. Mais il ne faut pas être pessimiste. (Le départ de Neymar) c’est une opportunité pour le Barça d’en finir avec le trident (MSN) et de miser sur le jeu collectif. (…) Il fallait arrêter cette force du trident. Ça a été une très bonne chose, mais ça a entraîné des conséquences. C’est une opportunité pour revenir à un football collectif au milieu de terrain, ce qui est traditionnellement la force du Barça », avait-il ajouté. Et ce soir, avant le choc entre la Colombie et le Brésil, le principal intéressé est monté au créneau.
Sur une photo du média brésilien Esporte Interativo qui citait des propos du président Bartomeu sur Neymar et son père, le joueur a commenté : « ce président est une blague ». Une sacrée réponse qui, paradoxalement, fera plaisir aux supporters du Barça, eux mêmes très énervés avec la gestion et la direction que prend leur club, après un été catastrophique qui pourrait être la goutte d’eau qui fait déborder le vase pour Josep Maria Bartomeu. Une motion de censure à son encontre vient d’ailleurs d’être lancée, et Neymar vient probablement de donner encore un peu plus de crédibilité à cette motion…
Source: footmercato 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici