[Grave accident de circulation à la Cité des Arcades de Cocody] Lieu d’un second drame après deux ans

[Grave accident de circulation à la Cité des Arcades de Cocody] Lieu d’un second drame après deux ans

Le chauffard d’un véhicule a perdu le contrôle de son engin, percuté trois membres d’une même famille, morte sur le coup, à Cocody Angré 8e tranche, à la Cité des Arcades ce jour 23 mai, dédié à la fête  de l’Aïdr El Fitr.

Professeur Laurence Ya Adonis-Koffi, chef de service de Neuphro pédiatrie du Chu de Yopougon et deux membres de sa famille viennent d’être arrachés à la vie par un chauffard à la Cité des Arcades, alors qu’ils pratiquaient  le sport au matinale sur le trottoir.

Les sapeurs pompiers sur le lieu du drame

Un drame qui n’a laissé personne indifférent. C’est depuis Abengourou, où, le ministre ivoirien de la Santé, Aouele Eugène Aka, est en mission, qu’il a appris la disparition. C’est à cause de son mot de compassion qu’on saura l’identité d’une des victimes : « (…) J’ai appris la disparition du Pr Laurence Ya Adonis-Koffi, chef de service de Neuphro pédiatrie du Chu de Yopougon, ainsi que deux membres de sa famille ».

Une disparition survenue à la suite d’un accident causé par un conducteur en état d’ébriété, selon plusieurs témoignages. Profondément ‘’sous le choc’’, il a adressé ses condoléances à la famille biologique et professionnelle de Laurence Ya. « Que DIEU accueille cette dame, qui se dévouait corps et âme pour le bien-être des enfants malades ».

Selon les premiers témoignages, il y avait trois jeunes dont une dame à bord du véhicule. Ils étaient en état d’ébriété en empruntant à vive allure, la voie expresse du Terminus 205 – Soleil 2 – Caféiers 8. Le conducteur a raté l’un des nombreux virages de cette voie. Les victimes ont été prises dans la spirale de tonneaux du véhicule avant d’être projetées sur la pelouse arrière de la Cité Arcades 2.

Comme en avril 2018

Le triste et fâcheux accident fait le tour des réseaux sociaux, comme ce fut le cas le samedi 28 avril 2018. Ce jour là, un chauffard refusant d’obtempérer à un contrôle de routine de la police est entré en collision avec le mur de la Cité des Arcades, broyé le véhicule à bord duquel avait pris place la famille Fofana (Awa et son épouse Yacouba Fofana) et tué un jeune homme.

Sorti indemne son camion de 20 tonnes de ciment qui a causé le drame, le conducteur qui, dit-on, était aussi sous l’effet de l’alcool, a pris la fuite.

Deux ans plus tard, un autre chauffard vient d’arracher la vie à trois personnes d’une même famille, pratiquement au même endroit, dans le même quartier.

Kpan Charles

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :