Les 58 autres ethnies n’ont-elles pas d’enfants capables de conduire les affaires de l’État ? (Simple question)

Les 58 autres ethnies n’ont-elles pas d’enfants capables de conduire les affaires de l’État ? (Simple question)

-Question au principal rabatteur de militants

Cher Amédé, chaque semaine, tu parcours villes, villages et campements pour annoncer la bonne nouvelle : Félix Houphouët-Boigny a un nouveau parti : Rhdp. C’est le parti qui développe (d’accord), c’est le parti qui rassemble (?). Si c’est le parti qui rassemble tous les ivoiriens, comment expliques-tu que plus de 95% des postes « viandés », des postes qui génèrent des fonds ou offrent d’importants dividendes financiers soient attribués aux malinkés, senoufos et des naturalisés ivoiriens ?

Que ceux qui sont libres dans leur pensée, qui ne réfléchissent pas parti et qui sont encore capables d’apprécier sainement les conjonctures, viennent juger avec moi !

‘’Si le parti rassemble tous les Ivoiriens, il doit savoir que la Côte d’Ivoire, c’est plus de 60 ethnies’’

-Koné Meyliet Tiémoko, Bceao Dakar;

-Coulibaly Chalouo, Bceao Abidjan;

-Coulibaly Amadou Gon, ministre du Budget et du Portefeuille de l’État ;
-Sanogo Moussa, ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’État ;

-Coulibaly Adama, ministre de l’Économie;

-Cissé Abdrahamane, ministre des Mines, de l’Énergie et du Pétrole ;

-Hien Yacouba Sié, DG Port Abidjan ;

-Doumbia Ibrahim, DG Gestoci ;

-Traoré Seydou, DG du Budget et Finances ;

-Ouattara Abou Sié, DG des Impôts ;

-Koné Adama, représentant de la Côte d’Ivoire près la BAD ;

-Sanogo Habib, inspecteur général de l’Économie ;

-Fofana Lassina, DG de la Caisse des dépôts et de la consignation ;

-Coulibaly kinapara, DG BNETD ;

-Coulibaly Dramane, DG Lonaci ;

-Berthé Abdrahamane, DG Cgrae Ips ;

-Berthé Ibrahima, DG Onep ;

-Diaby Lanciné, DG FER ;

-Meïté Bouaké ; DG Sotra ;

-Fofana Bouaké, DG Sicogi ;

-Cissé Sidiki, DG Anader ;

-Silué Sinaly, DG ANAC ;

-Bakayoko Ahmadou, DG CIE ;

-Dembélé Fausséni, DG RTI ;

– Koné Ibrahim, président du Conseil Café Cacao ;

-Traoré Salamata, DG ENA ;

-Koné Souleymane, DG OISSU ;

La liste n’est pas exhaustive. Je n’ai pas cité les vieux retraités qui sont PCA tel Coulibaly Abdoulaye (Aeria). ‘’Si on veut tout citer, on ne va pas quitter ici’’, propos de zouglou.

‘’Il doit savoir que ceux qui sont nommés aujourd’hui avaient des camarades de classes venus de toutes les régions de la Côte d’Ivoire.’’

Hormis Assahoré Konan, DGTCP, quels sont les autres postes juteux réservés à tes parents ? Combien y a-t-il d’ethnies en Côte d’Ivoire ? Les 58 autres ethnies n’ont-elles pas d’enfants capables de conduire les affaires de l’État, capables de diriger les affaires économiques ? Félix Houphouet Boigny dont le président du Rhdp est « le digne successeur », la chanson que vous servez comme hors-d’œuvre dans toutes les cérémonies d’hommages et de louanges, bâtissait-il la Côte d’Ivoire avec les seuls Baoulés et Agnis ? Rappelons en passant que le premier gouverneur de la Bceao à Dakar s’appelait Abdoulaye Fadiga à qui a succédé Alassane Ouattara.

Si le parti rassemble tous les Ivoiriens, il doit savoir que la Côte d’Ivoire, c’est plus de 60 ethnies. Il doit savoir que ceux qui sont nommés aujourd’hui avaient des camarades de classes venus de toutes les régions de la Côte d’Ivoire.

Et puis, si parmi les enfants du Nord qui étaient frappés de plein fouet par l’ivoirité, il y a eu beaucoup de cadres, c’est que les enfants des autres parties du pays ont été plus formés en quantité et en qualité.

Par Pascal Kouassi

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
%d blogueurs aiment cette page :