Marie Josée Ta Lou et Murielle Ahouré font flotter le drapeau ivoirien dans le ciel du Qatar (Par Fernand Dédêh)

Marie Josée Ta Lou et Murielle Ahouré font flotter le drapeau ivoirien dans le ciel du Qatar (Par Fernand Dédêh)

À Barthelemy Zouzoua Inabo: Doha, au Qatar. Athlétisme. Les gazelles ivoiriennes en finale des 100 m. L’une sur le podium, l’autre pas très loin. Marie Josée Ta Lou et Murielle Ahouré ont encore fait flotter le drapeau ivoirien dans le ciel. Ta Lou en bronze en 10’’ 90 et Murielle, 5ème avec un temps de 11’’02. La Jamaïcaine, Shelly-ann Fraser Pryce a dominé la distance (10’’71). Une course fulgurante. Elle est partie telle une étoile filante entraînant avec elle, la Britannique, Dîna Smith (10’’81).
L’Ivoirienne Ta Lou a terminé la course en serrant les dents. Son genou droit, récalcitrant, s’est malheureusement réveillé au mauvais moment.

Les 200 m sont au programme ce lundi 30 septembre. Marie Josée Ta Lou n’y participera pas. Vaincu par son genou!

Un souffle d’oxygène sur le football Ivoirien aussi. Avec la qualification de l’équipe du FC San-Pedro pour le tour de cadrage de la Coupe CAF. (0-0, à l’aller, 3-0 au stade FHB face à l’équipe Santofa de Guinée).
Les performances des équipes ivoiriennes sont si médiocres en coupes africaines, que les l’on se réjouit pour si peu.

L’équipe championne, la Société omnisports de l’Armée a fui l’Afrique au stade du tour préliminaire de la ligue des champions CAF.

Un mot de la Commission électorale indépendante. C’est ce lundi 30 septembre, que le nouveau président de la CEI sera connu. Beaucoup de supputations pour finalement, rien. La plupart des membres désignés de cette institution qui murmurent ont la même phrase à la bouche: « nous avons accepté d’intégrer la structure, parce que pendant les négociations, le pouvoir nous avait promis la Présidence de l’institution. Et là maintenant, on découvre autre chose. »

Tu l’auras noté. Le subconscient des politiques et membres de la société civile est dans une autre gamme.
Ton camarade est Droit dans ses bottes. Il n’est pas dans les bavardages. Il avance. Et le jeu est fait. Le président de la CEI est… C’est la responsable d’une organisation de la Société civile qui me file le tuyau, toute dépitée « à défaut d’une CEI consensuelle, nous pensions qu’il fallait au moins un président de l’institution qui rassure tout le monde. ». Beaucoup avait misé sur une dame. Il faudra attendre…

Face à la machine de ton camarade, l’opposition est plutôt sonnée. Elle cherche peut-être la bonne formule et la bonne stratégie de contre-attaque. Pour l’instant, elle subit. Elle s’interroge.

À l’image de l’opposition politique, les forces de défense et de sécurité ont été sonnées par les incompréhensions entre policiers et forces spéciales. La hiérarchie n’est pas restée inactive. Elle a vite repris la main pour maintenir la cohésion entre les « frères d’armes ». Sport de cohésion, retrouvailles ce week-end au camp Gallieni pour dissiper les malentendus et raffermir les relations. Si les uns et les autres ont compris le message, tant mieux pour tout le monde.

Tu as appris l’histoire du poste de péage sur l’autoroute de Grand-Bassam? Ça fait débat. Ça fait couler encre et salive. Et tu sais pourquoi? Manque de communication. Ceux qui pilotent le projet sont convaincus que cela va de soi. Et pourtant, il faut juste expliquer le pourquoi et comment et mettre les usagers de leurs côtés.

La Communication, c’est un métier. Elle est au début de tout…

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :