Merci au Dieu universel pour ces premiers moments de dé-confinement progressif en France (Par Pascal Roy)

Merci au Dieu universel pour ces premiers moments de dé-confinement progressif en France (Par Pascal Roy)

Merci au Dieu universel pour ces premiers moments de dé-confinement progressif ou de desserrement du confinement, après 8 semaines de confinement total dans l’hexagone.

Accorde-nous l’immense grâce de savoir vivre le petit courage de la patience, c »est-à-dire savoir accepter que tout a un moment opportun, que tout a son temps, que c’est nous qui ne savons pas suivre le rythme et attendre.

‘’La vie oscille entre ordre et désordre ; la pensée oscille entre rigueur et intuitions’’.

La vie oscille entre ordre et désordre ; la pensée oscille entre rigueur et intuitions. Souvent, il faut savoir intégrer l’inévitable part d’incertitude et d’indétermination dans ses choix, décisions et plans.

Le poète et écrivain mexicain Amado Nervo écrivait à juste titre : « Pourquoi attends-tu les choses avec impatience ? Si elles sont inutiles à ta vie, il est également inutile de les attendre. Si elles sont nécessaires, elles viendront, et elles viendront à temps. » Car les choses ne « tardent » pas ; simplement, elles ont leur rythme, comme tout ce qui existe dans la nature, tout ce qui vit.

Pascal R.

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
%d blogueurs aiment cette page :