Mme Mahi Clarisse, membre du directoire du Rhdp après l’investiture d’Ado : « Prenons une part active dans la mise en œuvre du programme de société du Président de la République»

Mme Mahi Clarisse, membre du directoire du Rhdp après l’investiture d’Ado : « Prenons une part active dans la mise en œuvre du programme de société du Président de la République»

Abidjan, le 17-12-2020 (crocinfos.com) Mme Mahi Clarisse, membre du directoire du Rhdp a suivi avec fierté et émotion, la prestation de serment du Président Alassane Ouattara. Pour la native de Bin-Houyé dans la région du Tonkpi, il s’agit du quinquennat du renforcement des acquis et de la concrétisation de grands projets attendus les populations ivoiriennes en général, et en particulier, celles de la région du Tonkpi. Ci-dessus l’intégralité de son propos

Propos de Mme MAHI Clarisse, membre du Directoire du RHDP après l’investiture du président Alassane Ouattara

C’est avec fierté et émotion que j’ai suivi, ce lundi 14 décembre 2020, la prestation de serment du Président Alassane OUATTARA. Si la qualité des personnes présentes était impressionnante, il en est de même du discours à la nation prononcé par le Président. Le président de la République a plus que rassuré la population de sa ferme volonté de réconcilier les ivoiriens. Après cette élection présidentielle émaillée de violences, le Président de la République a pris l’engagement d’instaurer un climat de paix et de cohésion sociale, à travers notamment la création d’un ministère dédié à la réconciliation nationale.

’Pour moi, il s’agit du quinquennat du renforcement des acquis et de la concrétisation de grands projets attendus les populations ivoiriennes en général et en particulier celles de la région du Tonkpi.’’

Mme Mahi Clarisse, lors du meeting de clôture de la campagne présidentielle à Bin-Houyé

Ce discours est au-delà très réunificateur, en ce sens que le Président a tendu la main à tous ses frères et sœurs de l’opposition pour bâtir une nation plus forte et plus prospère, en demandant au premier ministre de renouer le dialogue avec l’opposition ivoirienne. Nous devons résolument réapprendre à vivre ensemble dans la confiance mutuelle. Je voudrais réitérer mes vives et chaleureuses félicitations au Président de la République pour ce nouveau quinquennat à la tête de la nation ivoirienne qu’il a su hisser au rang des nations fortes et prospères depuis sa prise de fonction en 2011.

Pour moi, il s’agit du quinquennat du renforcement des acquis et de la concrétisation de grands projets attendus les populations ivoiriennes en général et en particulier celles de la région du Tonkpi. Je voudrais donc inviter tous mes frères et sœurs du Tonkpi à la mobilisation à l’effet de prendre une part active dans la mise en œuvre du programme de société du Président de la République.

Recueillis par Serge Mignon

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )