‘’Mourir de famine ou de covid19 est le défi à relever par les États Africains’’ (extrait d’une contribution du Dr Ahoua Don mello)

‘’Mourir de famine ou de covid19 est le défi à relever par les États Africains’’ (extrait d’une contribution du Dr Ahoua Don mello)

-Ensemble, on est fort…

« … Malgré la jeunesse de la population Africaine qui est un atout contre cette maladie, le mode de vie en Afrique est un facteur aggravant pour une propagation rapide : familles élargies, cour commune, transport en commun, marchés à très forte concentration humaine, manque d’eau potable, fêtes, mariages et funérailles grandioses.

‘’Les hôpitaux sont envahis, le système sanitaire est fragilisé et débordé avec beaucoup de malades et de décès’’.

Il existe trois phases dans cette épidémie. La phase verte où il n’y a pas de cas positifs. La phase jaune ou les positifs viennent des pays en épidémie qui contaminent leurs proches à leur retour de voyage. Et la phase rouge où les autochtones contaminent d’autres. Les hôpitaux sont envahis, le système sanitaire est fragilisé et débordé avec beaucoup de malades et de décès.

Cette phase rouge doit être évitée en Afrique par une grande sensibilisation, un appel à la responsabilité de toute la population et la prise de mesures draconiennes.
Le confinement est important pour éviter la diffusion du virus dans la population.

Prendre des mesures draconiennes pour éviter la phase rouge en Afrique ne peut faire l’objet d’économie. Toute économie peut coûter très cher à terme. En effet, plus de la moitié de la population vit le jour au jour où le mois au mois sans épargne et le confinement prive cette majorité de ressources. Mourir de famine ou de covid19 est le défi à relever par les États Africains. »

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :