[Obsèques de NST Cophie’s] Deux camps s’affrontent autour du corps de l’artiste

[Obsèques de NST Cophie’s] Deux camps s’affrontent autour du corps de l’artiste

Abidjan, le 15-06-2020 (lepointsur.com) Deux communiqués distincts témoignent des palabres autour des obsèques de l’artiste NST Cophie’s, dont la dépouille a été accompagnée par la veuve Koffi née Metoua Noutoy Berthille, le mercredi 3 juin 2020.

Dans un premier communiqué signé de Wilson Kouadio, chef de la famille Kouadio Koffi, ce dernier précise que Diant Kouassi n’a plus rien à voir avec l’organisation des obsèques à cause de ses agissements et accusations mensongères à l’endroit des personnes de bonne volonté et de bonne foi, qui prennent leur temps pour les aider et même ses oncles y compris lui-même.

Selon le même communiqué, le chef de la famille Kouadio Koffi prend position pour Mondon reconnu dans l’organisation comme ‘’un usurpateur’’: « Monsieur Mondon a dû abandonner sa mission en cours de chemin laissant un vide que personne n’avait ni la volonté, ni la capacité de combler ». Dans ces diatribes, Wilson Kouadio souligne à la fin de son communiqué qu’il n’y a pas de ‘’Haut conseil’’ dans leur famille.

La réplique du Haut conseil de famille (qui existe) ne s’est pas fait attendre pour le mettre au pas et lui rappeler la tradition qu’il foule aux pieds pour des prébendes. Le Haut conseil révèle que la couronne ancestrale des Baoulé de la classe des Agba-Lan-Dje-Ra de Dimbokro à Koffikro n’est pas sur la tête couronnée du chef de famille. « Le chef de famille, ci-haut mentionné n’est pas le chef de Koffikro, ni le chef de Trianikro. En matière de loi ancestrale, force est à la droiture, à l’honneur, à la dignité, à la justice, à la divinité suprême…Le chef de famille n’est pas le Roi de Koffikro… », coupe court le communiqué.

Autant affirmer que la main obscure cachée derrière la mauvaise gestion des fonds, par des vautours déguisés que nous dénoncions sous peu, se révèle aux yeux de l’opinion. Les appétits aiguisés autour du corps de NST Cophie’s font rage.

La veuve Koffi née Metoua Noutoy Berthille est en Côte d’Ivoire avec la dépouille de son époux depuis le mercredi 3 juin. Ce, grâce à l’État de Côte d’Ivoire qui prend en charge les obsèques de son époux décédé le dimanche 8 mars aux États-Unis.

Médard Koffi

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :