Accueil A LA UNE « Pourquoi je soutiens le projet de métro d’Abidjan » Par André...

« Pourquoi je soutiens le projet de métro d’Abidjan » Par André Silver Konan

272
0
PARTAGER
« Pourquoi je soutiens le projet de métro d’Abidjan » .

Je soutiens le projet de métro d’Abidjan pour quatre raisons. Les voici.

C’était il y a près de 40 ans. Nous sommes en 1978. Félix Houphouët-Boigny projette, dans son plan de développement des transports et de la ville d’Abidjan, un métro, pour… 1990. 27 ans plus tard, le projet n’a toujours pas vu le jour et Abidjan est devenue une capitale désorganisée avec ses gares sauvages, ses gnambros violents et des gbaka conduits pour la plupart par des jeunes excités, n’ayant aucun respect pour la vie de leurs clients. C’est cela que nous voulons pour notre Abidjan, en 2025 ?

Ma position est donc très claire : je soutiens fermement le projet de construction du métro d’Abidjan, le quatrième en Afrique subsaharienne (si je ne m’abuse), après ceux de Pretoria (2002), d’Addis-Abeba (2015) et de Lagos (qui devrait être inauguré en ce mois de décembre). Je soutiens ce projet pour plusieurs raisons.

Mais avant, levons tout de suite une équivoque, pour mettre toute le monde à l’aise. Le coût ne me semble pas excessif. Le métro de Lagos, c’est 45 km pour 12 stations. Coût : 452 milliards FCFA. Le métro d’Abidjan, c’est 37.5 km pour 20 stations. L’un est plus long mais comporte moins de stations, or ce sont les stations qui donnent tout leur sens au métro.

Mais ce n’est pas tout. Le métro d’Abidjan, c’est surtout un viaduc (si tu ne comprends pas français, ça veut dire que c’est un ouvrage d’art ferroviaire qui passe sur une vaste étendue d’eau #JeDeconne) qui sera construit sur la lagune ébrié. C’est aussi 40 passerelles piétonnes. Le métro d’Abidjan vaut donc très bien ces 918.34 milliards FCFA.

Bref. Voici mes raisons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici