(Région du Gôh-Congé de Noël forcé) Djédjé Bagnon dans les lycées et collèges pour sensibiliser les élèves

(Région du Gôh-Congé de Noël forcé) Djédjé Bagnon dans les lycées et collèges pour sensibiliser les élèves

Après avoir tenu sa 3ème session ordinaire le jeudi 12 décembre dernier, le conseil général de la région du Gôh a mis en mission, son président, Djédjé Bagnon auprès des chefs d’établissements, des élèves et parents afin de mettre fin aux violences déclenchées par les congés de la fête de la Noël forcés demandés par certains élèves des lycées et collèges.

Il a pris son bâton de pèlerin depuis la semaine dernière pour parcourir les lycées et collèges de  la région du Gôh, pour trouver une solution et mettre fin aux violences survenues à l’approche des fêtes de Noël suite au congé forcé réclamés  par certains lycéens et collégiens. La tâche est ardue, mais le président du conseil régional du Gôh et PCA du Fonds d’Entretien Routier(FER), en bon père de famille et  surtout soucieux de la sécurité, du futur des élèves et du développement de la région, n’a ménagé aucun effort pour aller à la rencontre de sa population. Déjà, les informations qui nous parviennent font état d’une mission quasiment remplie. Car sur le terrain, jusqu’à ce jour,  le calme est revenu. Les élèves qui étaient en ‘’guerre’’ pour réclamer des congés anticipés, ont déposé leur ‘’armes’’ pour reprendre le chemin de l’école. Et attendre la date officielle retenue par l’Etat de Côte d’Ivoire par le truchement du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle que dirige Kandia Camara, qui est fixée au  20 décembre 2019. C’est donc une ville de Gagnoa et sa région qui respire l’air frais, qui a retrouvé son calme d’avant et qui se prépare à fêter Noël et la Saint Sylvestre. Divers activités dont des arbres de noël et autres fêtes de réjouissances sont annoncées dans la capitale de la Région du Gôh, Gagnoa. Qui,  il faut le dire, n’est pas bien loti quand on regarde les résultats scolaires enregistrés ces dernières années. En effet,  la région du Gôh et principalement la ville de Gagnoa, se trouve dans le creux au niveau de statistiques nationales.   C’est  d’ailleurs ce que  les membres du conseil réunis en leur session ordinaire du jeudi 12 décembre dernier ont déploré. Le conseil a par la suite apprécié à sa juste proportion, les mesures rigoureuses de  la ministre Kandia Camara. C’est donc dans cette ambiance que la région du Gôh avec un budget réaménagé pour l’exercice 2020 pour la cause des besoins des populations qui en demande  beaucoup plus qu’avant au niveau du développement de leur région que les « gagnoalais »  s’apprêtent aussi à organiser   la journée de reconnaissance et de remerciements au Président de la République Alassane Ouattara le 11 janvier 2020 prochain au lieu du 14 décembre comme initialement prévue.

Fidèle Neto

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :