Rencontre de ‘’clarification’’ et de ‘’vérité’’ entre Ado et les évêques aujourd’hui à Abidjan

Rencontre de ‘’clarification’’ et de ‘’vérité’’ entre Ado et les évêques aujourd’hui à Abidjan

À Barthelemy Zouzoua Inabo: Mon cœur est dans la joie. Ton camarade rencontre ce mercredi 19 février 2020, sous le coup de 17 h30min GMT, les évêques de Côte d’Ivoire. Un face-à-face de haute portée à la fois religieuse et politique mais aussi, de clarification et de vérité.

Les sorties publiques de l’Église catholique, notamment sur la situation socio-politique nationale ne plaisent pas toujours au pouvoir. Mais les longues soutanes ont le mérite de dire haut, ce que leurs fidèles dans les églises ou lors des confessions leur soumettent: leurs désirs, leurs peurs, leurs angoisses.

‘’Les évêques appellent à des élections transparentes, équitables et inclusives.’’

En fonction de la position du moment, la posture varie: les tenants du pouvoir ou ceux qui vivent sous les lambris dorés accusent les religieux d’être « la voix de l’opposition ou même l’autre opposition». Les opposants du moment, eux, applaudissent les déclarations des évêques.

Les évêques appellent à des élections transparentes, équitables et inclusives. Ils demandent la libération des prisonniers politiques et un nouveau pacte de confiance entre les Ivoiriens. Le discours ne plait pas toujours. Mais ton camarade la joue en homme d’Etat, capable d’écoute et de sérénité.

Tant que les Ivoiriens se parlent, moi, je suis heureux.

Lors de la visite du président français en Côte d’Ivoire à la fin de l’année 2019, ses services avaient remarquer « l’importance stratégique de la Côte d’Ivoire pour la France ». Le Président du Sénat français en visite en Côte d’Ivoire ne dit pas autre chose. Les Ivoiriens eux-mêmes doivent le comprendre. Nos différences doivent être notre force.

‘’Ils demandent la libération des prisonniers politiques et un nouveau pacte de confiance entre les Ivoiriens. Le discours ne plait pas toujours.’’

La situation au niveau politique est toujours tendue. Le dialogue politique en vue de l’élaboration d’un nouveau code électoral n’a pas donné le fruit escompté. Les partis politiques de l’opposition chargent le pouvoir. Ils ne lâchent pas prise et veulent discuter désormais avec ton camarade. Dialogue direct avec le décideur lui-même.

J’apprends que le Premier ministre prévoit de prendre la parole ce jeudi 20 février 2020. « La conférence a été décidé le lundi 17 février 2020, dans la soirée par rapport au dialogue politique », me souffle-t-on à l’oreillette. Réponse du berger à la bergère? Calmons le jeu.

Impressionnant ce jeune norvégien de 19 ans, puissant, athlétique, renard de surface, buteur racé et percutant. Ce porteur du numéro 17 de l’équipe de Dortmund est à la fois précoce et l’avenir du football. Il était attendu dans ce match, il a répondu présent. Auteur d’un doublé, il a intimidé l’équipe championne de France.

En réalité, le PSG a plié dans ce match aller des huitièmes de finale de la ligue des champions de l’UEFA mais n’a pas rompu. Ses stars ont joué en deçà de leurs valeurs, contrariées par l’occupation rationnelle du terrain par les Allemands, la vitesse de jeu. Le match retour s’annonce palpitant et indécis.

Félicitations à ma filleule. Elle a soutenu avec brio son mémoire de master 2 en marketing-publicité à l’ISTC Polytechnique. Mention très bien.

Par Fernand Dédêh

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :