[Situation de stagnation professionnelle] Les recettes de Jely Capital Humain

[Situation de stagnation professionnelle] Les recettes de Jely Capital Humain

Abidjan, le 16-09-2020 (crocinfos.com) La phase pilote du Programme de développement de carrières ou Top managers development program (Tmdp), initiée par Jely Capital Humain, l’une des branches du cabinet Jely Group, dédiée au développement du Capital Humain, s’est achevée le 14 septembre dernier à Abidjan.

Ce programme a été initié par Jely Capital Humain révèle deux constants alarmants. En effet, plus de 85% des cadres interviewés au cours de divers processus de recrutement en Côte d’Ivoire sont en situation de stagnation professionnelle. Pire, environ 75% de ces cadres ne constatent pas d’évolution notable de leur carrière, malgré l’obtention de diplômes complémentaires.

Les principales raisons s’expliquent par (i) la méconnaissance de la nouvelle dynamique du marché de l’emploi en Afrique, (ii) le manque de planification de leur carrière, et (iii) la tendance à accumuler des diplômes au détriment de compétences solides et de réalisations palpables.

‘’Le Tmdp (Ndlr : Top Managers Development Program) permet de les aligner sur les réalités du marché et de leur donner les armes pour progresser et contribuer au développement socio-économique du continent’’

Quant aux candidates de genre féminin, le programme révèle un manque de confiance et une certaine frilosité chez les dames. Alors que, selon Mme Sylvie Tshisungu Djoman, en charge du département Capital Humain au sein dudit cabinet ces femmes possèdent les compétences requises pour progresser dans leur carrière. Mieux, elle reconnaît que les cadres supérieurs ouest-africains regorgent de qualités, mais sont très souvent déconnectés par rapport aux réelles attentes d’un marché de l’emploi en constante évolution. « Le Tmdp (Ndlr : Top Managers Development Program) permet de les aligner sur les réalités du marché et de leur donner les armes pour progresser et contribuer au développement socio-économique du continent », indique Mme Sylvie Tshisungu Djoman.

Par ailleurs, à l’issue de la phase pilote du programme initiée par Jely Capital Humain, 80% des bénéficiaires ont franchi au moins un échelon complémentaire d’évolution et plus de 90% ont connu des évolutions de salaire significatives. « Notre plus belle fierté concerne un cadre du secteur financier qui est passé d’un poste de directeur des opérations pays à celui de directeur général d’une compagnie panafricaine sans passer par une formation complémentaire et en pleine crise du Covid-19 », se réjouit celle en charge du département Capital Humain du cabinet Jely Group.

Jely Capital Humain est la branche du cabinet Jely Group dédiée au Développement du Capital Humain. À ce titre, ses équipes offrent des prestations en matière de recrutement, de renforcement de la gouvernance, de formation mais également un service d’accompagnement au développement professionnel.

Depuis sa création, Jely Capital Humain est intervenu dans le secteur financier (banques, assurances, SGI, sociétés d’investissement), médical (pharmacies, cliniques), audiovisuel, industriel et immobilier.

Jely Group est le premier cabinet dédié au financement et à la restructuration des PME. https://www.jely-group.com/

Kpan Charles avec le Sercom Jely Group

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :