[Soulèvement à Maca] Deux gardes pénitentiaires blessés

[Soulèvement à Maca] Deux gardes pénitentiaires blessés

-‘’La Machine’’ n’a pas été arrêté

Les échauffourées qui ont éclatés entre les gardes pénitentiaires ce mercredi 20 mai 2020, à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) ont fait deux blessés, selon des sources syndicales.

Koné Souleymane ou ‘’La Machine’’ a fait deux blessés dans les rangs des gardes pénitentiaires, qui tentaient de le maîtriser  quand il tirait des coups de feu en l’air. Il s’agit de Traoré Mamadou qui a reçu une balle à l’épaule (photo) et Coulibaly Tenema qu’il a assommé avec la cross de l’arme de La Machine. Tous deux ont été pris en charge à l’infirmerie de la Maca.

Coulibaly Tenema blessé à l’aide la cross de l’arme

C’est d’ailleurs, Coulibaly Tema qui, depuis mardi, a entrepris de déterrer les fétiches qu’il a fait enterrer un peu partout au sein de la Maca, selon nos sources. Le fort déploiement de la force publique arrivée sur les lieux n’a arrêté personne.

Dans un communiqué de presse dont nous avons reçu copie, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme et par délégation du directeur de l’Administration pénitentiaire, Boubakar Coulibaly ‘’a demandé qu’une enquête soit ouverte afin de situer les responsabilités dans la survenue de ces évènements malheureux’’.

À lire demain, ce qui s’est réellement passé à la Maca. Un récit à ne pas rater

Serges  Mignon

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
%d blogueurs aiment cette page :